AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Deliver us from evil (Ole Bornedal)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Deliver us from evil (Ole Bornedal)   Sam 15 Mai - 0:29

Deliver us from evil (Fri os fra det onde)



Réalisateur : Ole Bornedal
Avec : Lasse Rimmer, Lene Nystrøm, Fanny Bornedal, Jacob Ottensten, Mogens Pedersen, Lone Lindorff, Jens Andersen,...
Pays : Danemark, Norvège, Suède
Année : 2009

Synopsis :
Johannes quitte la ville et emmène femme et enfants dans le petit village où il passa toute son enfance. Le jour où Lars, le frère de Johannes, renverse accidentellement Anna, une habitante du village, et met en place des fausses preuves pour accuser un immigré bosniaque, Johannes choisit alors de prendre la défense de ce dernier. Au village de révéler son côté sombre…

Mon avis :
Une des bonnes surprises venues d'Europe du Nord. Ça commence comme un drame d’auteur ; Bornedal prend le temps de bien poser ses bases. L’intro est assez originale et décalée, avec une narratrice (qui n’est pas un perso de l’histoire) qui nous présente les personnages du drame à venir. Ensuite, on s’immisce dans la vie de quelques habitants du bled paumé où l’action va se dérouler. La petite famille de Johannes, qui a réussi dans la vie, les déboires de Lars et le couple de paumés qu’il forme avec sa copine, dont le manque de fidélité va provoquer quelques coups et blessures, le réfugié bosniaque, homme simple donnant un coup de main pour les travaux de la maison de Johannes… Une petite fête se prépare au village, fête du genre où la bière coule à flots et où l’équivalent des rednecks américains se donnent rendez-vous. Lars fait une grosse connerie et fait porter le chapeau à l’étranger du village. A partir de là, la tension va monter, monter, jusqu’à ce qu’une violence sèche et radicale éclate. Puisque Johannes prend la défense du bosniaque, lui et sa famille vont faire les frais de la violence des villageois, qui prônent l’auto-justice, la loi du Talion et vont faire éclater au grand jour leurs plus bas instincts. L’un des sommets de cette escalade de violence sera le viol de la femme de Johannes. Du coup, le film va avoir un côté « rape and revenge ». Ole Bornedal gère très bien cette montée de la tension. Il fustige d’un côté la xénophobie et l’étroitesse d’esprit de certains et d’un autre côté, un manichéisme trop simplet. Pendant toute une partie du métrage, j’avais juste une réserve quant à un certain cliché de l’étranger, mais le réalisateur est malin et joue justement avec ça pour mieux nous surprendre. Lene, chanteuse du groupe Aqua, nous livre une très bonne prestation, qui devrait faire taire les railleries de certains... Un bien bon film, au final. Le Chiens de paille des années 2000.














_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Deliver us from evil (Ole Bornedal)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deliver Us From Evil (2009, Ole Bornedal)
» Ne nous délivrez pas du mal - 1971 - Joël Séria
» Deliver Us From Evil (2014, Scott Derrickson)
» Resident Evil afterlife
» Resident Evil : After Life (3D)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Horreur & Fantastique-
Sauter vers: