AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Constant Gardener

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: The Constant Gardener   Sam 8 Juil - 2:07


The Constant Gardener
De Fernando Meirelles
Avec Ralph Fiennes, Rachel Weisz, Hubert Koundé, Danny Huston, Daniele Harford,
Bill Nighy...

Synopsis
Tessa une militante passionnée entre autre pour la cause africaine, est retrouvée sauvagement assassinée. Harold son ami qui l'accompagnait est porté disparu. Très vite on l'accuse d'être l'amant, et on l'accuse meurtre passionnel.

Justin Quayle son époux diplomte, décide de partir en quête de vérité pour lavé son épouse. Ce qu'il va découvrir dépasera son imagination.
Où tout commence par la découverte de la sexualité de Harold... homosexuel !

Critique
Je vous le disait, c'est une belle claque. Fernando Meirelles, nous avait déjà surpris avec son talent, dans le percutant La Cité de Dieu.

Il nous offre un grand film, de part son casting 24 carats et de par les messages qu'il véhicule. Soyons clair, je n'avais jamais vu un thriller qui réussisait à réunir tant d"ingrédient avec autant de réussite.

Oui je sais, c'est un trhiller et on le met en drame. Pourquoi ? Pcq il parle avant tout d'un drame humain énorme. L'utilisation du peuple africain naif à des fins ignobles. Et surtout une histoire d'amour magnifique, sublimé par le couple Ralph Fiennes et Rachel Weisz. Des sentiments montrés d'un naturel et d'une beauté saisissante. On est clairement touché.

L'acharnement de cet homme pour lavé l'image et la mémoire de sa femme et pour terminer le combat de celle-ci est un exemple à suivre.
Il donne ses lettres de noblesses aux histoire d'amour. Rien de mielleux, tout simplement humain. Du jusqu'au boutisme dans tout ses états où ou la fin justifie les moyens.

Que dire des acteurs ? Ils sont parfait. D'une justesse hallucinante. Constament chargés d'émotions diverses, le ton n'est jamais surfait ou déplacé. Le film est dans un ton réaliste de bout en bout.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Mademoiselle Poux
Spectateur


Nombre de messages : 17
Age : 35
Date d'inscription : 14/07/2006

MessageSujet: Re: The Constant Gardener   Ven 14 Juil - 9:12

Je l'ai malheureusement loupé lors de sa sortie en salles, mais le dvd vient de sortir, je vais pouvoir me rattraper !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: The Constant Gardener   Mar 29 Jan - 3:03

Mon avis :
The Constant Gardener (La Constance du jardinier, en français) est un superbe film dressant l'état du monde actuel de manière réaliste. Le constat est donc peu reluisant. Belle histoire d'amour, thriller dont les enjeux sont plus que conséquents, drame aux relents tragiques, The Constant Gardener, c'est tout ça. C'est un film engagé qui montre que l'argent des grosses industries (l'industrie pharmaceutique, en l'occurrence) est taché de sang. Du sang des plus faibles, des plus démunis. Fernando Meirelles, après avoir filmé les favelas brésiliens dans La Cité de Dieu, n'hésite pas à filmer ici les ghettos du Kenya. Tantôt sa caméra se fait virevoltante, agressive même, tantôt elle est plus posée. Ralph Fiennes a vraiment un beau rôle et est plus que convainquant. Rachel Weisz vaut aussi largement le coup d'oeil.

Je vous invite vraiment à le regarder.

Dire que tout ceci n'est pas de la fiction ...






_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: The Constant Gardener   Mar 29 Jan - 4:45

Ce film m'a hypnotisé. Une perle boulversante tant par cette histoire d'amour (pour ma part, la plus belle histoire d'amour que j'ai vu au cinéma), d'une justesse criante de vérité, sublimé par le jeu d'acteurs tout en retenue. Et bien entendu par cette vérite crue qu'on nous balance à pleine figure sans aucune fioriture. Fernando Meirelles frappe très fort, là où ça nous fait le plus de mal.

Il réussit à écarté toute mièvrerie que l'on voit souvent avec certains sujets délicats.

Une oeuvre ultra méga classe qui confirme tout le bien et le talent que je pensais du magifique duo d'acteurs et de Fernando Meirelles qui nous avais déjà scotché avec "La Cité de dieu"

D'une certaines manière, Syriana et Blood Diamond, sont des cousins proches, mais aucunes de ces 2 oeuvres n'atteignent toute la puissance de "
The Constant Gardener"

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Constant Gardener   Aujourd'hui à 8:46

Revenir en haut Aller en bas
 
The Constant Gardener
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frédérique Constant Maxime [montre de manuf à pas cher?]
» Sigma 70 210 2.8 constant
» Lieutenant Constant Amédée LECLERS
» Adolphe de Benjamin Constant
» [auteur] Constant Pettex / Dominique Arly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Drame & Love story-
Sauter vers: