AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 28 jours plus tard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hannibal
Monteur


Nombre de messages : 297
Localisation : mes jolies petites fesses posées sur une chaise!!!
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: 28 jours plus tard.   Dim 3 Déc - 21:02



DE:Danny Boyle
Le:28 Mai 2003
Avec: Cillian Murphy, Naomie Harris, Christopher Eccleston...
Film Britannique( cheers )

Un commando de la Protection Animale fait irruption dans un laboratoire top secret pour délivrer des dizaines de chimpanzés soumis à de terribles expériences. Mais aussitôt libérés, les primates, contaminés par un mystérieux virus et animés d'une rage incontrôlable, bondissent sur leurs "sauveurs" et les massacrent.
28 jours plus tard, le mal s'est répandu à une vitesse fulgurante à travers le pays, la population a été évacuée en masse et Londres n'est plus qu'une ville fantôme. Les rares rescapés se terrent pour échapper aux "Contaminés" assoiffés de violence. C'est dans ce contexte que Jim, un coursier, sort d'un profond coma...

Ma critique:
Ce film est tout simplement magnifique!Très ésthétique,soigné!Jeu d'acteur impécable,malheureusement un petite baisse de régime vers la fin du film
La scene d'intro est assez bluffante et nous met tout de suite dans le bain!Le spéctateur est tout de suite pris à la gorge et on remarque ces plans précipités sur les scene violentes.Sans faire l'éffet "clip MTV" le réalisateur fait le choix (judicieux à mon avis) de ne pas s'attarder sur ce qui arrive aux victimes qui se font choper par les "rageux", ce qui augmente la tension .
Peut après,le silence oppressant de Londre déserté (accompagné d'une musique magnifique qui fais monter notre angoisse au même rythme que celle du personnage)contraste avec l' intro rapide mais efficace.La tension monte avec les plans époustouflant et d'une certaine beautée de Londres vide jusqu'a le scene de l'église, qui nous rapelle à la dure réalité.On fait connaissance avec ces être contaminés,d'une grande vélocitée et qui peuvent surgire d'un moment à l'autre.Depuis cette séquence, la crainte de voir un "rageux" bondir d'un coin de l'écran ne nous quittera pratiquement plus.Là, le film évolue comme un film de mort vivant:Les quelques victimes qui survivent tant bien que mal , sans aucun but finalement, jusqu'a capter ce signal des militaires.
Le voyage pratiquement sans encombre, la halte à l'épicerie qui fait tout de suite penser aux films de Romero.Le passage dans le tunnel qui est terriblement angoissant (avec les rats qui fuient)Les personnages qui ne cessent de s'en sortir de justesse!On se tranquiliserait presque!
L'arrivée chez les fameux militaires va vite nous remettre sur les nerfs!On déchante comme les personnages et (comme dans les films de Romero) on se met haïr les humains encor plus que les contaminés!
Le tension revient en puissance, on éspere qu'une chose, c'est que les contaminés entre et massacre ces pourritures de soldats!Au fur et a mesure on s'enfonce dans l'horreur humaine, dans cette immense maison.
Puis arrive le moment le plus magnifique du film pour moi:La poursuite dans la maison.Uné séquence d'une beautée intense.L'orage transforme les couleurs.Tout est en noir et blancs à part les deux femmes avec leurs robes rouges, les seules qu'on différencie du reste.On ne sais plus si c'est des soldats, des contaminés, le héros.Seulement des silhouettes courrant,hurlant et tuant.Tout le monde se ressemble sauf les deux femmes, et ce n'est pas anodin!Tout se mélange dans un magma de violence.
Enfin, l'action cesse d'un coup, comme lors de la séquence d'intro, et ce qui suis contraste également par son calme et sa sérénité!La superbe musique revient, le film se termine par un presque happy-end.On ne s'y attendait vraiment pas et tant mieux!

Magnifique film, qui nous retiens de bout en bout, joue avec nos nerfs, jongle entre les plans magnifique de calme parfait,presque attirant, et des scènes d'une violence éxtreme, habilement survolées!
Chapeau!
tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Dim 3 Déc - 21:06

J'attends la suite avec impatience

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Hannibal
Monteur


Nombre de messages : 297
Localisation : mes jolies petites fesses posées sur une chaise!!!
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Dim 3 Déc - 21:18

Gam a écrit:
J'attends la suite avec impatience

Ouais!Moi j'ai peur d'être deçus... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Dim 3 Déc - 21:23

Avec Robert Carlyle, noooon jamais, impossible

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Dim 3 Déc - 22:26

Belle critique, Hannibal ! Je partage ton enthousiasme pour ce film qui entre dans mon top 20 (d'ailleurs, faudrait que je pense à le mettre un de ces jours, mon top 20).

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Monteur


Nombre de messages : 297
Localisation : mes jolies petites fesses posées sur une chaise!!!
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Mer 6 Déc - 21:50

Sangore a écrit:
Belle critique, Hannibal ! Je partage ton enthousiasme pour ce film qui entre dans mon top 20 (d'ailleurs, faudrait que je pense à le mettre un de ces jours, mon top 20).

Wink merci!J'était encor dans la passion du film quand je l'ai rédigé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanlogik
Cinéphile


Nombre de messages : 58
Age : 39
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Mar 30 Déc - 17:45

Superbe film oui, avec ces "faux" zombies survoltés qui ont relancé le film de zombie, enfin je crois que c'est grâce à ce film, sans en être sûr. En tout cas c'est certain que ça a donné l'envie à tous de ne plus utiliser que du zombie dopé à la coke affraid

Il n'y a pas d'invraissemblance (en tout cas j'ai pas remarqué) et assez d'originalité pour qu'on n'est pas d'idée de ce qui va se passer à la scène suivante, bref tout le contraire de sa séquelle Very Happy

Et une fin pas trop pessimiste mais pourtant pas cul-cul, que demander de plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soundamental.org
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Mar 30 Déc - 21:30

sanlogik a écrit:
En tout cas c'est certain que ça a donné l'envie à tous de ne plus utiliser que du zombie dopé à la coke affraid
En même temps, pour les vrais morts-vivants, je trouve que c'est plus logique qu'ils soient lents.

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanlogik
Cinéphile


Nombre de messages : 58
Age : 39
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Mar 30 Déc - 23:02

Sangore a écrit:
sanlogik a écrit:
En tout cas c'est certain que ça a donné l'envie à tous de ne plus utiliser que du zombie dopé à la coke affraid
En même temps, pour les vrais morts-vivants, je trouve que c'est plus logique qu'ils soient lents.
au départ je pensais pareil mais sans doute cette évolution était-elle nécessaire pour relancer la machine Wink
on s'habitue et finalement c'est limite si ça ne crée pas 2 genres distincts de films de zombie au sein du film de zombie (les lents et les rapides), lol, chacun des 2 créant des conditions et une atmosphère très différente.

(moi les zombies je pourrais en parler des heures, lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soundamental.org
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Jeu 1 Jan - 21:34

Oui, d'accord, la rapidité des nouveaux zombies amène un certain dynamisme à ces films de zombies. Mais je voulais dire que scientifiquement, physiologiquement, c'est + crédible le fait qu'un corps ayant connu la mort pendant un certain temps (quelques heures, plusieurs années...), donc dont le cerveau, les différents organes et les muscles n'ont plus été irrigués, se relève d'entre les mort d'une façon maladroite et lente. Les "nouveaux" zombies, eux, font + "hommes enragés" que "morts déambulant grâce à une pseudo-vie qui n'est pas la vie". (C'est d'ailleurs bien de contaminés, d'enragés, dont il est question dans 28 jours plus tard).

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 28 jours plus tard.   Aujourd'hui à 3:09

Revenir en haut Aller en bas
 
28 jours plus tard.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 28 jours/28 semaines plus tard -Danny Boyle/J.C. Fresnadillo
» 28 jours plus tard (28 days later...)
» Stake Land de Jim Mickle
» La Nuit des fous vivants (1973)
» Ghost of Mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Horreur & Fantastique-
Sauter vers: