AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Portier de nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Le Portier de nuit   Lun 18 Juin - 23:00

Le Portier de nuit



Réalisateur : Liliana Cavani
Avec : Dirk Bogarde, Charlotte Rampling, Philippe Leroy, Gabriele Ferzetti, Giuseppe Addobbati
Pays : Italie
Année : 1973

Synopsis :
Nous sommes en 1957 à Vienne; un grand hôtel de la capitale; Max en est le portier de nuit... Parmi les clientes du lieu, Lucia, l'épouse d'un éminent chef d'orchestre américain... Il reconnaît en cette personne une des prisonnières d'un camp de concentration dont il était un des officiants et avec laquelle il eut d'étranges et déchirants rapports amoureux à connotation sadomasochistes...

Critique :
Le Portier de nuit a fait scandale à l'époque, et encore aujourd'hui, il peut mettre mal à l'aise. Il s'agit d'un drame troublant. Le thème traité est ce qu'on appelle le syndrome de Stockholm (article Wikipédia traitant de ce sujet : http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Stockholm).

Max, ancien nazi qui a choisi de mener une vie discrète en tant que portier de nuit dans un bel hôtel viennois, se retrouve un jour face à l'ex-prisonnière avec laquelle il avait eu une relation trouble dans le camp où il se trouvait. Il la croyait morte ; pour les deux protagonistes, c'est le choc. Dans une première phase, tout sera basé sur un jeu de regards entre les deux. Des regards d'une intensité rare, qui en disent tellement long... La jeune femme essaye d'abord de l'éviter. Max, et surtout le petit groupe d'ex-nazis qu'il fréquente, a très peur qu'un témoin fasse resurgir leur passé. Mais c'est la fascination qu'ils ont l'un pour l'autre qui va l'emporter. Lucia se soumet à lui, comme lorsqu'elle était dans le camp. Passé (par le biais de flash-back) et présent se mêlent. Max et Lucia vont finir par s'enfermer ensemble dans une chambre, ne pouvant plus sortir car ils sont traqués par le groupe d'ex-nazis et elle, elle est recherchée par la police (son mari commençait à se faire du souci).

Et... heu... ça ne se termine pas joyeusement, on est dans un drame, quoi.

Les acteurs, en premier lieu Dirk Bogarde et Charlotte Rampling, sont formidables. C'est d'ailleurs le film qui a fait connaître Rampling, si je ne me trompe pas. On éprouve une certaine révolte de voir que Lucia, elle, justement ne se révolte pas contre ce SS. Mais il y a aussi une part de fascination. Avec les flash-back, il y a quelques scènes qui renvoient aux nazisploitation (si vous ne savez pas encore ce que c'est, foncez acheter le Mad Movies Hors-série Grindhouse !). Il y a un peu de nudité intégrale.

Quelqu'un d'autre a vu ce film ?




_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Portier de nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Les métiers de la nuit
» Photos de nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Drame & Love story-
Sauter vers: