AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Barbarella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin
avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Barbarella   Jeu 12 Juil - 1:47

Barbarella



Réalisateur : Roger Vadim
Avec : Jane Fonda, John Phillip Law, Anita Pallenberg, Milo O'Shea, ...
Pays : Italie/France
Année : 1968

Synopsis :
En l'an 40000, l'astronaute Barbarella, alors en vacances, se voit confier par le président de la Terre une mission spéciale. Elle doit retrouver Durand-Durand, un savant disparu il y a quelques années, inventeur de l'arme absolue, qu'il veut vendre à une planète ennemie.

Critique :
Adaptation d'une bande-dessinée (de Jean-Claude Forest), Barbarella est un film de science-fiction présentant une héroïne, interprétée par Jane Fonda, peu farouche, qui se rend sur une planète inconnue pour retrouver un scientifique nommé Durand-Durand. Car l'invention de ce dernier risque de perturber l'amour universel qui règne dans l'univers.

La Belle se crashe sur la planète en question et, directement, elle est fait prisonnière par une bande d'enfants visiblement sadiques. Heureusement, elle est sauvée à temps par un homme aux moeurs assez préhistoriques ; préhistoriques parce que celui-ci, lorsque Barbarella lui demande ce qui lui ferait plaisir, répond : lui faire l'amour à l'ancienne mode (c'est-à-dire comme nous le pratiquons, nous). Les gens civilisés, en ce temps-là, font ça en avalant une pilule et en se touchant juste les mains. Notre héroïne va donc découvrir l'amour physique ... et va aimer ça !

Après cela, Barbarella découvrira le labyrinthe et son peuple d'exclus, avec notamment un ange-éphèbe, le tyran et la ville qu'il a sous sa coupe ...

C'est ultra kitsch (!!), très marqué par son époque (années 60), un peu sexy (mais ça reste asse sage), fort naïf (aussi bien l'héroïne que le script). Le point fort du film est avant tout Jane Fonda, jeune et bien jolie. On regarde ce métrage avec le sourire en coin et une certaine dose d'indulgence car c'est une des rares incursions du cinéma français dans le genre de la SF.










_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAMIF
Monteur
avatar

Nombre de messages : 319
Age : 46
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Barbarella   Jeu 12 Juil - 21:56

A ne voir que pour l'apparition du mime Marceau....nan je déconne lol!


Film trés marqué 60's, mais la Fonda mmmmmmmhhh !!!!

Sympatoche comme film
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Barbarella
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rumeur du jour : Anne Hathaway dans la peau de BARBARELLA ?
» Barbarella : Queen of the Galaxy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Science-fiction-
Sauter vers: