AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Fiancée du pirate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: La Fiancée du pirate   Ven 31 Aoû - 17:38

La Fiancée du pirate



Réalisé par Nelly Kaplan
Avec : Bernadette Lafont, Georges Géret, Henry Czarniak, Claire Maurier, Julien Guiomar
Pays : France
Année : 1969

Résumé :
Marie vit misérablement dans une cabane. A la mort de sa mère, les notables lui refusent de payer les obsèques et la bafouent. Marie décide alors de vendre ses charmes à ce ramassis d'honnêtes gens hypocrites, tout en enregistrant leurs confessions les plus intimes. Elle en tirera une vengeance aussi réjouissante que salvatrice...

Mon avis :
Ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. Sachant que Nelly Kaplan est considérée comme une "néo-surréaliste", je m'attendais à voir un joyeux délire surréaliste qui brise les tabous. Mais dans sa forme, ce film est assez classique. Et puis avec un titre pareil, on penserait plutôt voir une suite d'aventures rocambolesques sur les mers, quelque chose comme ça, mais il n'en est rien. Ca se passe dans un petit village français et l'on suit l'évolution d'une jeune femme mise au ban de la société. Dans le fond, le film est plus réjouissant : il montre les contradictions des hommes, des mâles, par rapport aux prostituées (il faut voir tous ces "honnêtes hommes" traiter Marie de tous les noms, la maudire, dire qu'ils vont l'expulser etc. quand ils sont entre eux, et puis, la minute d'après, accourir chez elle pour passer du bon temps ...). Et on hallucine quand on sait que ce film, à la fin des années 60, a frôlé l'interdiction totale et a écopé finalement d'une interdiction aux moins de 18 ans ! Parce qu'il contient du cul cru ? Que nenni, il est très sage de ce point de vue ! Simplement parce que Nelly Kaplan a osé montrer une prostituée qui se joue des "bons bourgeois" et qui s'en sort relativement bien à la fin ! Un fonctionnaire du Ministère de l'information lui avait dit que si elle changeait la fin en faisant en sorte que l'héroïne soit tuée, donc que la pute soit punie, il lui donnait le visa nécessaire (écoutez ceci : http://www.arteradio.com/son.html?591) ! Aujourd'hui, La Fiancée du pirate apparaît bien plus sage, la preuve c'est qu'il est tout public maintenant.

Une des chansons du film, Moi, je m'en balance, est interprétée par Barbara. Tout au long du métrage on l'entend à de nombreuses reprises (d'aileurs je trouve que c'est un peu trop systématique).




_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Fiancée du pirate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thème pirate
» pirate des caraîbes: Minijones
» 20 juillet 2010 : explosion d'un pétard pirate à Namur...
» Isaac le Pirate de C. Blain
» Disney "offre" son savoir faire dans le sud! (Pirate!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Comedie-
Sauter vers: