AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 THX 1138 (George Lucas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin
avatar

Nombre de messages : 3341
Age : 34
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: THX 1138 (George Lucas)   Mer 5 Sep - 17:19

THX 1138



Réalisateur : George Lucas
Avec : Robert Duvall, Donald Pleasence, Don Pedro Colley, Maggie McOmie, Ian Wolfe, Sid Haig, ...
Pays : USA
Année : 1971
Genre : S.F.

Synopsis :
Au XXVe siècle, dans une cité souterraine qui ressemble à une termitière humaine où chacun s'identifie par un code de 3 lettres et 4 chiffres, THX 1138 est un technicien tout à fait ordinaire travaillant sur une chaîne d'assemblage de policiers-robots.
Un jour, il commet pourtant un acte irréparable : lui et sa compagne LUH 3147 font l'amour dans une société qui l'interdit formellement. Pour THX 1138, c'est désormais la prison qui l'attend...


Critique :
Avant Star Wars, George Lucas signa ce film de science-fiction qui est d'un abord moins facile et qui est plus mûr que ses oeuvres postérieures (ce qui est assez paradoxal). Il nous plonge dans un univers glacial, aseptisé, où la chaleur humaine n'a plus cours, où tout est réglé par ordinateur et où le totalitarisme sévit : le pouvoir central contrôle tout, aucun geste ne lui échappe, les lois sont très strictes (par exemple, il est interdit de faire l'amour physiquement), la religion est étatisée, des patrouilles de policiers-robots arpentent constamment tous les espaces, les gens prennent des drogues sédatives ... Le mot d'orde est le suivant : Travaille dur, accrois la production, veille à la prévention des accidents et sois heureux. THX 1138 se situe ainsi dans la grande tradition des 1984, Fahrenheit 451 etc.

Pour rendre compte sur le plan visuel de la déshumanisation de cette société, George Lucas utilise des décors blancs uniformes, des costumes blancs, des lumières blafardes aveuglantes, beaucoup de vide, ce qui donne un côté glacial au film.

Un jour, le héros, THX 1138, et sa colocataire se mettent dans l'illégalité en faisant l'amour ensemble. THX 1138 finira emprisonné, mais il choisira la fuite, traqué sans répis par les policiers-robots ...

La plan final, où le héros sort de son monde souterrain, est superbe. Il a une grande force en étant aussi hautement symbolique.

Voir ce film permet d'avoir un autre regard sur le "père" de Star Wars.
On ne peut s'empêcher de penser que THX 1138, surtout sa première partie, a dû être une source d'inspiration pour Equilibrium. Si vous avez aimé l'idée d'Equilibrium mais que vous avez été rebuté par son côté "matrixien", je vous conseille THX 1138, qui est plus posé. C'est un film de science-fiction de qualité.









_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
THX 1138 (George Lucas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» George Lucas : businessman futuriste et visionnaire
» The Cinema of George Lucas
» sympa ce George Lucas !!!
» George Lucas - Mini Bust
» La Saga Star Wars de George Lucas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Science-fiction-
Sauter vers: