AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Partagez | 
 

 Jacques Sternberg [Livres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages: 3340
Age: 31
Localisation: Belgique
Date d'inscription: 14/03/2006

MessageSujet: Jacques Sternberg [Livres]   Dim 9 Sep - 2:22

Jacques Sternberg est l'écrivain qui a réussi à me toucher le plus personnellement, comme aucun auteur ne l'avait fait jusque là. Je lui ai consacré mon mémoire de fin d'études ; plus précisément, mon sujet était l'image de la femme dans son oeuvre. Parler de cet auteur méconnu (pas inconnu non plus, car je connais même un prof qui le fait lire à ses élèves) génère en moi un flux d'émotions difficilement contrôlable, car je ne me suis toujours pas remis de son décès (qui a eu lieu le 11 octobre 2006).

Jacques Sternberg est né en Belgique en 1923, dans une famille de Juifs diamantaires. Il a passé son enfance et une bonne partie de son adolescence à Anvers, ville portuaire flamande (mais lui était d'expression française). Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, sa famille fuit vers le sud de la France. Mais cela ne suffira pas. Même si le jeune Sternberg connaît à Canne une idylle qui sera importante à plusieurs égards (c'est à ce moment qu'il commence à écrire, d'abord dans le but de séduire la jeune fille qu'il a rencontré), l'horreur le rattrape. Son père connait la mort dans un camp nazi. Lui-même se retrouve dans le camp de Gurs, mais réussira à échapper à la déportation. Il mène une vie de Juif traqué. A la fin de la guerre, il rejoint Bruxelles. Là, il commence à publier ses nouvelles dans des hebdomadaires. Il rencontre celle qui restera sa femme toute sa vie. Devenu rapidement père, il acceptera des boulots assez ingrats, toujours dans le milieu des livres (emballeur, dactylo, commis voyageur ...), pour subvenir aux besoins de sa famille. On peut le dire, Sternberg en a bavé. Mais de son expérience de la folie meurtière des hommes et de son expérience de petit employé, il va en tirer des textes complètement délirants et décapants. Lisez L'Employé, lisez Un Jour ouvrable et vous comprendrez le sens du mot "délirant". Au tout début des années 50, il part habiter à Paris. Il y restera. A l'époque où les Français découvrent la science-fiction américaine, il fait partie des pionniers de cette génération d'auteurs francophones de S.F. Du coup, il est souvent étiquetté comme auteurs de S.F., mais en fait il a utilisé des éléments de différents genres, comme la S.F. et le fantastique, pour construire un univers personnel. Un univers où le Délire, l'Absurde et l'Humour noir règnent en maîtres. Il a connu pas mal d'éditeurs différents : Eric Losfeld, Denoël, Christian Bourgois, Albin Michel, etc.

Il a aussi bien écrit des nouvelles (il est le champion des textes ultra-courts, de quelques lignes à quelques pages), des romans, des pièces de théâtre, des fanzines (là aussi il fut pionnier, avec Le Petit Silence illustré), un scénario de film, des chroniques pour la presse, un essai, des pamphlets, des autobiographies ... Il a dirigé les Anthologies Planètes (Chefs-d'oeuvre de l'épouvante, de l'érotisme, de l'humour noir, etc.). Il n'est pas ce qu'on peut appeler un grand auteur à succès : parmis ses plus grands succès commerciaux, il faut citer Toi, ma nuit, Le Coeur froid, Sophie, la mer et la nuit, mais certaines de ses oeuvres n'ont été vendues qu'à quelques centaines d'exemplaires ...

Ses grandes passions (et on en retrouve naturellement des traces dans ses oeuvres) furent les femmes, la voile (il avait un dériveur léger), le jazz, les dessins d'humour noir (il fut un ami de Roland Topor). Parmi les auteurs qui l'ont marqué, on peut citer Louis Scutenaire, E.M. Cioran, Eugène Ionesco, Henri Michaux, Boris Vian, Kafka, Marcel Aymé, Dino Buzzati, Frederic Brown, ... Il se disait apolitique, apatride, athée. Sa cible préférée dans ses textes était l'homme et son incommensurable connerie. Sa terreur de la mort transparaît très nettement dans ses écrits. Sa lucidité au sujet de la mort est un des points qui me touchent particulièrement chez lui.

Voici la liste (non exhaustive) de ses oeuvres :

Recueils de nouvelles/contes :

- La Géométrie dans l’impossible
- La Géométrie dans la terreur
- Entre deux mondes incertains
- Univers zéro
- Futurs sans avenir
- Contes glacés
- 188 Contes à régler
- Histoires à dormir sans vous
- Histoires à mourir de vous
- Contes griffus
- Dieu, moi et les autres
- Si loin de nulle part
- 300 Contes pour solde de tout compte

Romans :

- Le Délit
- La Sortie est au fond de l’espace
- L’Employé
- La Banlieue
- Un Jour ouvrable
- Toi, ma nuit
- Attention, planète habitée
- Le Cœur froid
- Sophie, la mer et la nuit
- Le Navigateur
- Mai 86
- Agathe et Béatrice, Claire et Dorothée
- Suite pour Eveline sweet Evelin
- L’Anonyme
- Le Shlemihl

Pièces de théâtre :

- C'est la guerre, monsieur Gruber
- Kriss l'Emballeur + Une soiré comme une autre

- Scénario pour le cinéma :

- Je t'aime, je t'aime. Scénario et dialogues du film d'Alain Resnais

Autobiographies :

- A la dérive en dériveur
- Mémoires provisoires
- Vivre en survivant
- Profession : mortel. Fragments d'autobiographie

Divers (essai, dictionnaires, ...) :

- Une succursale du fantastique nommée science-fiction
- Manuel du parfait petit secrétaire commerciale
- Chroniques de France-Soir
- Lettre aux Gens malheureux et qui ont bien raison de l'être
- Dictionnaire du mépris
- Lettre ouverte aux Terriens
- Dictionnaire des idées revues
- Les Pensée


Quelques titres que je conseille tout particulièrement :

Comme recueils : Contes glacés (beaucoup de textes très brefs fantastiques/insolites), Entre deux mondes incertains et Futurs sans avenir (pour les amateurs de S.F)

Pour ses romans : pour les amateurs de délires kafkaïens, je recommande les Oeuvres choisies de Jacques Sternberg, regroupant "Fin de siècle", Un Jour ouvrable, La Banlieue et Le Délit, parues chez La Renaissance du Livre (Tournai, 2001), et L'Employé. A ceux qui veulent découvrir ses envoûtantes histoires décrivant la relation entre un homme et une mystérieuse créature féminine, je conseille Le Coeur froid et Sophie, la mer et la nuit (sur ce thème, il faut absolument lire les nouvelles "marée basse" et "Le reste est silence"). Suite pour Eveline sweet Evelin fait comme le synthèse entre le côté délirant et la relation narrateur - étrange femme.

Pour les amateurs de théâtre absurde, ses 3 pièces valent le coup d'oeil.

Les amateurs d'aphorismes liront Les Pensées.

Voici maintenant quelques liens :

Le site qui lui est consacré : http://jacques.sternberg.free.fr/
Espace Myspace tenu par un fan : http://www.myspace.com/ensolitaire
Article Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Sternberg
Extrait vidéo où l'on voit Sternberg et Topor : http://www.dailymotion.com/video/x1wh2t_sternberg-et-roland-topor_creation
Les Temps morts, réalisé par René Laloux, dessiné par Topor, avec un texte écrit par Sternberg : http://www.dailymotion.com/video/x126qp_les-temps-mortsrene-laloux1964_creation

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAMIF
Monteur


Nombre de messages: 319
Age: 42
Date d'inscription: 25/02/2007

MessageSujet: Re: Jacques Sternberg [Livres]   Lun 28 Jan - 20:05

Je viens de finir de lire le splendide " Le coeur Froid " et le receuil un peu moins bon ( tout est relatif, c'est quand même le deussu du panier ) " Contes à mourir de vous ".
Vraiment très intérressant et quel dommage qu'il soit si peu disponible en librairie cet auteur.

Heureusement Internet existe.

A conseiller vivement à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages: 3340
Age: 31
Localisation: Belgique
Date d'inscription: 14/03/2006

MessageSujet: Re: Jacques Sternberg [Livres]   Lun 28 Jan - 22:32

Très content que ça t'ait plu, CAMIF !
Fascinante Glaise ...

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAMIF
Monteur


Nombre de messages: 319
Age: 42
Date d'inscription: 25/02/2007

MessageSujet: Re: Jacques Sternberg [Livres]   Mar 29 Jan - 18:48

Oh ! Ca m'a plus que plu....en fait j'en étais presque sur lol! et du coup j'en ai commandé 6 autres affraid pour une bouchée de pain. Reste plus qu'à les lire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages: 3340
Age: 31
Localisation: Belgique
Date d'inscription: 14/03/2006

MessageSujet: Re: Jacques Sternberg [Livres]   Mar 29 Jan - 18:49

Ha oui ? Et quels titres ? Smile

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAMIF
Monteur


Nombre de messages: 319
Age: 42
Date d'inscription: 25/02/2007

MessageSujet: Re: Jacques Sternberg [Livres]   Lun 18 Fév - 16:05

Le Navigateur

Mai 86

Histoires à dormir sans vous

300 Contes pour solde de tout compte

Attention, planète habitée



Et un autre mais je sais plus



Ouala Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages: 3340
Age: 31
Localisation: Belgique
Date d'inscription: 14/03/2006

MessageSujet: Re: Jacques Sternberg [Livres]   Lun 18 Fév - 20:39

Le Navigateur : un de ceux auxquels j'ai le moins accroché. Sternberg y décline sa passion de la voile à travers différentes histoires délirantes. Inégal.

Mai 86 : tu le connais déjà, si je ne me trompe pas.

Histoires à dormir sans vous : comme Histoires à mourir de vous.

300 Contes pour solde de tout compte : plus que jamais, tu comprendras ce qu'est la brièveté dans l'écriture ! C'est son dernier livre.

Attention, planète habitée : dans la continuité de L'Employé : du délire total. L'Employé est sans doute mieux contruit, encore + efficace.

Tu penses en acheter encore après cela ?

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAMIF
Monteur


Nombre de messages: 319
Age: 42
Date d'inscription: 25/02/2007

MessageSujet: Re: Jacques Sternberg [Livres]   Mar 19 Fév - 21:14

Pour Mai 86, effectivement je l'ai déjà lu mais il y a longtemps, donc session de rattrapage. Ensuite j'en acheterais surement d'autres.. probablement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jacques Sternberg [Livres]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Liens pour lire gratuitement des livres en ligne
» Alexis Jacques
» Petite maison dans la prairie, différences série/livres
» Au suivant de Jacques Brel
» J'aime pas les autres - Jacques A. Bertrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: La totale :: Musiques, livres, jeux & culture ciné-