AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Pôle Express

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Le Pôle Express   Ven 21 Déc - 22:17

Le Pôle Express



Réalisateur : Robert Zemeckis
Pays : USA
Année : 2003

Synopsis :
Un jeune garçon qui se met à douter de l'existence du père Noël monte dans un train mystérieux en partance pour le pôle Nord. A mesure que le Pôle Express s'enfonce dans des contrées enchantées, l'aventure est au rendez-vous et les jeunes passagers prennent conscience de l'étendue de leurs dons.

Mon avis :
Je suis trop vieux pour ce genre de trucs !
Je l'ai regardé parce que je pensais que c'était + adulte que ça ; il m'aurait sûrement fort enthousiasmé si j'avais 8 ans, mais là du coup j'ai été déçu.
De plus, tout le monde semble trouver génial la technique de pointe utilisée pour faire ce film, la "performance capture", moi perso, elle me laisse sceptique. Je n'en vois pas trop l'intérêt. Ils semblent vouloir rendre les personnages les + réalistes possibles, ils veulent qu'ils ressemblent le + possible à de vrais humains, aux vrais acteurs. Bah moi je dis si c'est pour faire du pur réalisme, autant faire un film avec de vrais acteurs (puisque de vrais acteurs sont quand même demandés pour le tournage pour capter leurs mouvements et tout ça ...). Et si on tient à faire de l'animation, autant faire des dessins qui ont un style personnel. De toute façon, à ce que je sache, le dessin traditionnel permet tout autant de liberté (la liberté de faire tout ce qu'on veut, contrairement aux vrais films) que ces animations bidouillées avec je ne sais combien de logiciels.
(Je dois passer pour un vieux con, non ? What a Face )










_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Sam 22 Déc - 0:48

Citation :
Bah moi je dis si c'est pour faire du pur réalisme, autant faire un film avec de vrais acteurs (puisque de vrais acteurs sont quand même demandés pour le tournage pour capter leurs mouvements et tout ça ...). Et si on tient à faire de l'animation, autant faire des dessins qui ont un style personnel. De toute façon, à ce que je sache, le dessin traditionnel permet tout autant de liberté (la liberté de faire tout ce qu'on veut, contrairement aux vrais films) que ces animations bidouillées avec je ne sais combien de logiciels.

Yo ! Tu passes pas pour un vieux con mais je t'assure que perso, la performance capture, même si elle n'en est qu'à ses prémisses, est une technique ultra excitante. Ce n'est pas l'hyper réalisme qui importe, mais le fait que la Performance Capture permette une efficacité créative totale. C'est tout bonnement le rêve absolu pour un réal: Tu répètes avec ton acteur sans te soucier des lumières, des mouvements d'appareils, etc. Une fois que tu as atteint la prestation idéale, tu reportes tous les aspects techniques au final. Lumières, caméras, sans te soucier de la faisabilité des mouvements, des problèmes de courant, des impondérables, etc. Tu peux multiplier les essais sans jamais être géné par les limitations naturelles (météo, journées pourries, image floue, etc), en maîtrisant tous les paramètres. La liberté artistique est totale, car elle offre une possibilté infinie de tests, d'expérimentation, en conservant à chaque fois le meilleur du jeu d'acteur (qui varie toujours de prise en prise, habituellement). Le réalisateur fait normallement les choix avant tournage, tente de les présever pendant l'épreuve du tournage puis raccomode le tout. Ici, le réalisateur peut tout choisr en post prod, n'a pas à regretter d'avoir mal choisi ses emplacements de cam, que la focule soit trop courte, etc. L'avantage sur l'animation étant que le jeu d'acteur est reproduit dans ses moindres détails, sans passer par une multitude d'animateurs. La première fois que j'en ai entendu parlé, je me suis souvenu de certains tournages, et immédiatement, l'intérêt de la Performance Capture s'est imposé. Je ne juge pas des résultats actuels, mais du potentiel, il là, y'a pas photo: c'est de la bombe peut-être aussi importante que l'arrivée du parlant à la fin des années 20.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Jeu 24 Jan - 21:30

Perso, je trouve leur technique archi nulle par rapport à l'exploit de Weta avec leur Gollum.

De plus, ils ne se jetent pas des lauriers avec une quelconque technique vaudou au nom raccoleur.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Jeu 24 Jan - 23:02

Drôle de comparaison. Weta sur Gollum, c'est une technique d'animation: l'image est tournée, on recrée Gollum dessus. La performance Capture est un dispositif entier de mise en scène, qui n'a rien d'une chimère ou d'une quelconque technique Vaudou (là, vraiment, je vois pas ce que tu veux dire. La motion Capture n'a rien d'un Hoax, et ce n'est pas pour rien que Zemeckis est un des premiers à s'y consacrer, ça fait des années qu'il innove sur ses prods, sans que grand monde le sache). J'ai l'impression que le concept même de cette technique est particulièrement floue - voire carrément comprise de travers - pour pas mal de monde, qui n'y voit qu'un outil de création d'images de synthèse, autrement dit la surface (un rendu pas encore tip-top) mais en aucune façon l'essentiel.

Qui plus est, on ne peut pas dire que Weta ait été discret quand à la performance accomplie sur Gollum, où même l'utilisation de Massive. Tout le monde était au courant de l'exploit un an avant la sortie de la communauté de l'Anneau. Logique, c'était essentiel pour la promo de Weta, et une nouvelle importante pour le monde des effets spéciaux. Ce que la performance capture est également, assurément - j'ai pas des billes dans le projet, mais ça me passionne depuis que j'en ai entendu parlé.

Bref, je comprend pas trop la remarque.


Dernière édition par le Ven 25 Jan - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Jeu 24 Jan - 23:10

Gollum et tout LOTR, c'est un mix d'animation faciale par motion capture et d'affinage par animation à la main tongue et même du motion control virtuel (la scène du troll des caverne), on est loin du rotoscoping (animation par dessus une scène filmée) que tu décris.

Ce qui me dérange, c'est qu'ils n'ont strictement rien inventé, ça existe depuis un bon bout de temps et ils viennent avec un nom ronflant. La seule véritable nouveauté, vient du fait qu'ils l'utilisent d'un bout à l'autre, rien de plus. Alors que d'autres studio préfèrent optés pour une selection de techniques différentes (motion capture, keyframe, procédurale etc...) en fonction de l'animation à produire.

Sur ce, avec Avatar, je frétille d'impatience. Le fou de Cameron avec Weta, ça risque de faire des étincelles. Ou du moins je espère qu'il évitera le gros pétard mouillé que fut Abyss.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Ven 25 Jan - 14:04

Je ne décrivais pas du rostoscoping (par ailleurs, toutes les techniques que tu décris se superposent dans 85% des cas à une image filmée, donc...), mais globalisais le procédé pour mieux faire saisir la différence entre les 2 techniques, qui apparemment à l'air vraiment dur à saisir. Lorsque tu dis qu'ils n'ont rien inventé, tu es complètement dans l'erreur, car la finalité n'est absolument pas la même et comme je l'ai dit plus haut, ce n'est pas le rendu qui compte actuellement, mais bien le fait que ce soit un tout autre moyen de concevoir la mise en scène. Bien sûr, des éléments techniques sont communs, nottament la capture de mouvement, mais ce serait comme dire que le cinéma c'est jamais que du théâtre parce que y'a des acteurs aussi (et ouais, y'en a qui m'ont déjà sorti ça...). D'alleurs, lorsque tu dis "d'autres studio préfèrent optés pour une selection de techniques différentes (motion capture, keyframe, procédurale etc...) en fonction de l'animation à produire", ça montre bien la confusion, puisque l'intérêt même de la performance capture est de créer une technique unique permettant de concevoir toute une mise en scène (découpage, cadrage, etc) en post-prod, sur base de la capture des performances d'acteurs, offrant une liberté totale. Nul doute que Gollum, et même Hollow Man et Spider-Man, ont été des étapes cruciales dans la mise en place du procédé, mais la différence est de taille: Ce n'est pas une technique d'animation ou de Fx. C'est une façon entière de faire un film. On peut critiquer la méthode, dire que ce ne sera jamais aussi bien que les films faits de manière classique, mais on ne peut pas dire que ce n'est que la poudre aux yeux. D'ailleurs, Avatar sera également produit en Performance Capture, même si ça se passe chez Weta...
Je crois que la confusion vient du fait que tout l'intérêt de la performance capture est un pur intérêt de production, mais que les résultats, très classiques, ne montrent pas son importance dans la chaine créative du film. Mais il y a ici un article qui explique tout ceci bien mieux que moi, donc avis aux intéressés: http://rafik.blog.toutlecine.com/737/L-Odyssee-suit-son-cours/

(en fait, j'aurais du mettre le lien plus tôt, tout y est expliqué ^^... Et lisez également les commentaires, tous plus intéressants les uns que les autres - y'en a Julien Dupuy qui fait référence à la fameuse scène du troll de La communauté, et balance son propre lien sur la technique: http://www.eesi.eu/site/spip.php?article201...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Ven 25 Jan - 17:28

Je te rassure, je comprends très bien ton approche.

Mais ça reste qu'une évolution par rapport à Final Fantasy. La grosse différence c'est que FF n'a pas utilisé la motion capture de visage, qui n'était pas encore au point à l'époque.

La vraie première, c'est qu'il sont les premiers à l'exploiter de bout en bout sur un film full CGI. Mais avec le recul, on se rend bien compte qu'il n'y a pas d'invention. Certes il y a des outils propriétaires pour leur faciliter la tache ou plus adaptés à leur workflow et pipeline. Mais rien qui n'existait pas sous une autre forme.

Petite parenthèse sur la 3D...

Je sais, je fais mon blasé de la 3D, mais c'est en tant que graphiste que je te parles. La 3D, elle stagne depuis un bon moment. Alors que la recherche à fait des avancés incroyable (modélisation et rendu volumétrique, recheches procédurale, outil de dynamique...). Il suffit de voir les thèses et travaux présentés au Siggraph par des chercheurs pour tomber à la renverse :-)

Malheureusement, ces inventions sont pour la plupart inexploitable à ce jour, de part une demande en ressources 1000 fois supérieure en calcul avec ce qu'il y a d'existant.

Et quand tu vois comment sont équipé des Pixar, BlueSky, PDI ou Weta, ça calme très vite tongue

Je crois que la 3D ne fera pas un vrai bon, tant que les soft seront conçus par des ingénieurs pour des ingénieurs. Les seuls outils à l'avoir compris, mais qui reste dédiés à une étape de modeling sont Zbrush et Mudbox.

La voie est ouverte, j'espère (amais sans grands espoirs) que d'autre outils suivront cette évolution.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Ven 25 Jan - 22:50

Oki doki. Reste qu'ici, la 3D est un moyen, pas la fin. Si tu me parles en tant que graphiste, je te parle en tant que réalisateur, donc voilà... ^^. Et là réside sans doute la différence, la performance capture ne m'intéresse pas d'un point de vue purement technologique, mais bien pour tout son potentiel de mise en scène. Et là, comme qui dirait, le tout est toujours plus que la somme des parties. Même si elle utilises des techniques pré-existantes, la performance capture n'en reste pas moins quelque chose de réellement révolutionnaire, puisqu'elle crée une hybridation totale entre le film live et l'animation, et décuple un potentiel de réalisation couplé à d'authentiques performances d'acteur (peut-être une des seules différence, mais quelle différence !)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Ven 25 Jan - 23:26

Oui oui j'avais très bien compris ton approche de réalisateurs. Ce qui me gave, c'est que ces outils ne sont pas du tout adpatés aux artistes. Cependant moi aussi LOL, à 3 reprises j'ai voulu lancé une prod et ce sans succès. Ce ne sont pas les scénarios qui manquaient.

Un artiste seul sans un bon codeur, ça ne donne rien. Il pédale dans le vide, tant ces outils sont lourd et fastidieux.

On se sent pas libre et la créativité est souvent freiné par une montagne de problèmes qui demande des solutions ultra technique. Du code toujours du code.

C'est vraiment un comble de ne pas se sentir libre avec des outils qui permettent de faire pratiquement tout... mais avec du code tongue

Mais bon, la performance capture n'est pas prête de s'ouvrir au petit court métrage ou à une petite structure indépendante. Rien que le système de capture coûte un rein Embarassed

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Ven 25 Jan - 23:43

Je te rassure tout de suite: le matériel de tournage habituel n'est pas du tout adapté aux artistes non plus. "On se sent pas libre et la créativité est
souvent freiné par une montagne de problèmes qui demande des solutions
ultra technique", c'est presque la seconde définition du cinéma... Faut être galérien pour ce métier (ou pouvoir martyriser son assistant réal) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Ven 25 Jan - 23:56

Oui il est évident que le cinéma à aussi ses contraintes techniques. C'est fou comme parfois on a plus l'impression de se battre face à une montagne qu'à libèrer notre créativité.

Foutu codeur, ingénieur ou physicien, ça revient au même que du chinois
Ils ne comprennent que le binaire, les math et le C++ What a Face

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Dim 27 Jan - 4:41

Tiens je copie/colle, un extrait d'une interview de Tom Kluyskens, un belge qui à bossé pour Weta et SonyImageWorks

Il parle des outils, c'est certes redondant avec ce que je dis. Mais c'est toujours intéressant de lire l'avis d'une vrai pro.


Que penses-tu des évolutions qu'ont subit les outils de création
numérique ces dernières années ?

Question à multiples réponses, mais en general je trouve assez dommage que peu de technologie de pointe (montree a Siggraph par exemple) percole
jusque dans les logiciels commerciaux, comme Maya par exemple.


Le processus est extremement lent - il y a parfois un delai de 5 ans
entre l'invention et l'application
, et certaines technologies ne
voient meme jamais la lumiere du jour, ou d'une maniere tres
affaiblie. Ce fait force les grosses boites de prod, comme Sony et
Weta, a interpreter les publications scientifiques de maniere
interne, avant les boites de soft, et le resultat est que chaque
boite de prod developpe son propre soft pour les cheveux, la cloth
(quoique Syflex soit assez bien repandu), les fluides, le rendu
volumetrique, les RBD etc.


Mes ces efforts sont tres inefficaces, car il faut pour une boite de prod beaucoup de discipline pour transformer un projet de developpement interne en soft commercial, et donc ces softs restent utilises que par des
'happy few', et non pas par tout le monde. Une constante reste
quand-meme prman (de Pixar), qui continue a etre le moteur de rendu
de choix en poussant les limites du possible - tout en restant solide
et flexible pour un contexte de production. Dans le rendu on a
vue le fantastique format d'image OpenEXR .exr d'ILM devenir le standard, puis la puissance des ordis permet le rendu des couches d'ambient occlusion, de cheveux/poils, et le subsurface scattering (pour la
peau).


La cloth et les cheveux sont devenus tellement standard
que ce sont maintenant des disciplines separees du reste du pipeline,
tout comme le modeling ou l'animation.


Et puis les machines 64bit permettent de calculer de bien plus lourdes simulations particules, en adressant plus de RAM.
Un autre aspect est le rendu hardware et l'utilisation des cartes graphiques pour accelerer le rendu qui n'as toujours pas perce dans le monde du film. Les cartes sont trop cheres, trop grandes et trop chaudes pour les
grandes 'renderfarms' des grosses boites. Mais tout ca changera
aves les nouveaux processeurs qui integreront les GPU et les CPU sur
une puce. A part ça le tracking 3D a quand-meme fait de grand
pas, et peut etre le plus grand 'paradigm shift' sont les softs de
modeling par peinture 3D
, comme ZBrush et maintenant Mudbox?



J'en oublie sans doute, mais pour moi, qui pendant les annes '90 etait un
grand enthousiaste de la realite virtuelle, la plus grande
desillusion est que nous travaillons encore toujours au clavier et a
la souris!

article complet
http://www.tdt3d.com/articles_viewer.php?art_id=116

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Dim 27 Jan - 12:20

Hyper intéressant Gam, merci !

De la recherche à l'application régulière, il y a toujours un sacré pas. Tout comme le cinéma en général. Le cinémascope, par exemple, a été créé en 1927. Il n' a été utilisé par l'industrie qu'en 1953, avec La Tunique, lorsque l'arrivée de la télévision a poussé les producteur à réfléchir à une plus-value pour le cinéma.

Il y a sans doute plusieurs raisons à cette inertie, mais l'une des principales est à mon avis la réticence à changer ses méthodes de travail et devoir de fait redécouvrir son métier. Dans le cas du cinémascope, ça demandait un tout nouvel appareillage, de nouvelles normes de projections, un rééquipement des salles (grosso modo, ce qui ralentit l'arrivée du cinéma numérique à grande échelle - les exploitants ne reconfigureront complètement leurs salles que lorsque nécessité fera loi, lorsque la majorité des films à gros spectacle ne sera plus livrée qu'en digital. Ce qui n'arrivera que lorsque tout le système de production aura évolué entièrement, ce qui à mon avis n'arrivera pas avant une dizaine d'années - et ce malgré les derniers films de Lucas, Mann et Fincher). Le flux technologique va sans doute trop vite pour que l'on puisse en avoir une vision globale et tout réajuster systématiquement. Même à mon petit niveau, ça se fait sentir: tant que l'on parvient à obtenir ce que l'on veut, même si paradoxalement l'effort est plus grand, on tend à conserver ses propres méthodes. Par exemple, j'ai toujours monté sur Adobe Première (je ne parle pas du fait que malgré sa position importante, je n'ai pas encore tenté de maîtriser Avid ). J'ai commencé au 6.5 pour évoluer jusqu'au Pro 2.0. Je maitrise plutôt bien le soft, mais le temps que j'acquiers cette maitrise, la version CS3 est sortie. Malgré cers atouts, nul doute que je vais rester sur Pro 2.0, peut-être pendant encore 2 ans, le temps que la HD soit vraiment devenue indispensable à mon travail (ce qui est encore loin d'être le cas malgré tous les outils à disposition). Et lorsque Pro 2.0 sera trop vieux pour moi, peut-être qu'on en sera à Premiere CS4, se ce n'est CS5. J'ai voulu m'initier à 3dsMax 7. Le temps que me renseigne sur le soft, vu que ce n'est pas mon domaine, et que je me procure des ouvrages d'initiation, on en était déjà à 3dsMax 8. Donc à un moment, c'est simple, on arrête juste de suivre (ça devient presque une activité à plein temps) on et se dit, merde, j'en reste là pour l'instant. N'étant pas richissime, j'ai même tendance à me procurer les versions antécédentes à celles d'actualité, sur lesquelles littérature, tutoriaux et correctifs sont déjà nombreux et valides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Dim 27 Jan - 19:19

Oui, c'est vrai que d'un côté, la diffusion et techniques de tournages évoluent très (trop?) vite, et d'un autre ça stagne. Il y a sans aucun doute une question de coût et de facilité. Genre pourquoi investir, si on nous fourni encore de la pelloche. J'ai un ami projectioniste, il m'en a déjà raconté des belles sur certaines salles de bxl.

Je t'avoue que je n'ai toujours pas vu un film en projection digitale. Sauf au Bifff, mais là, c'est encore autre chose. Ce ne sont pas des films spécialement prévus pour ce support.

Pour la 3d, c'est bien simple. Les boîtes sérieuses de prod, ont toutes un département de R&D. Donc ils développent leurs propres outils interne. Ce qui d'une manière assez perverse, laisse les éditeurs d'outils un peu trop dormir sur leurs lauriers. Et ce malgré une grogne montante des artistes. Maya 2008 est une pure escrocrie en upgrade, c'est le néant absolu.

Petit conseil en passant, si tu veux t'initier à la 3d et faire du sérieux, songe plus à Maya ou à XSI, c'est certes plus complexe à prendre en main (quoique), mais tellement plus confortable, de par le sérieux des outils, la stabilité, la doc, et des sites ou forums nettement plus riches en aide et ressources.

Oui, il ne faut pas sombrer dans le sydrôme du geek. Je ne suis pas non plus un fana du dernier cri, je saute souvent une à deux versions. Parfois, pcq il n'y a franchement rien de bien intéressant et aussi pcq changer à chaque fois des habitudes bien installés, n'est pas une chose aisée.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Lun 28 Jan - 1:08

Citation :
keyframe
rostoscoping
leur workflow et pipeline
Zbrush
Mudbox
la cloth
happy few
OpenEXR .exr
scattering
renderfarms
les GPU
les CPU
paradigm shift
Premiere CS4
3dsMax 7
Maya 2008
XSI






_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Lun 28 Jan - 4:23

keyframe
une animation est toujours pouvues de clefs, par exemple, en faisant gros. Un objet taverse une picè de gauche à droite. Dans la position A (à gauche) on crée une clef, et une autre à la position B (à droite). Le soft intélligent comme il est, va interpoler le mouvement entre les 2 position. Il existe tout un tas de clefs différentes en fonction de l'action que l'on désire. Par extension, c'est une animation à la main. Longue et fastidieuse.

rostoscoping
Technique d'animation, qui permet de calquer sur une scène tourné en vrai.

workflow et pipeline
Le pipepline, c'est tout l'ensemble d'outil utilisés réaliser une technique.
Le worklow, intement lié au pipepline, est la procédure en elle même.

Zbrush
Soft de 2D/3D révolutionaire, il permet de faire un modeling (construction d'obejets) projet de la sculpture traditionnelle. Donc principalement de l'organique.

Mudbox
Grand rival de Zbrush, mais destiné au grosses productions, de part sa capacité à gèrer des objets très denses et complexe.

cloth
Souvent un outil dédié à la simumation physique de tissu et vêtements réaliste.

happy few
Je connait Happy Feet, là je sèche

OpenEXR .exr
Format d'image haute définition en HDRI (high dynamique range image) crée par ILM

scattering
Un type de disfraction et de perturbation qui agit sur les rayons de la lumière. Ce dit aussi d'un certain type de lance de rayon (raytracing) au coeur de certains moteur de rendu d'image

renderfarms
Solution de calcul en cluster. On peut parler de "ferme" ou de parc machine qui chacune prend un petit bout d'une calcul global, pour accèlerer les calcul. Utilisé pour le rendu d'image et la simulation physique.

GPU
carte accélératrice graphique 2D/3D

CPU
le coeur de nos ordi

paradigm shift
Je donne ma mangue au chat

Premiere CS4
Soft de montage video semi-pro

3dsMax 7
Soft d'image de synthèse 3D, de modeling, d'animation et de rendu semi-pro

Maya 2008
La rolls des logiciel pro d'image de synthèse 3D

XSI
L'uns des concurents de Maya, l'autre étant Houdini

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Lun 28 Jan - 20:01

Merci pour toutes ces définitions, Gam !
Ma petite intervention humoristique, c'était donc juste pour dire que moi, face au langage informatique ou autres langages techniques du genre, je suis largué. alien

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Pôle Express   Aujourd'hui à 3:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pôle Express
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vfa express 1 groupe
» Kamera Express NL
» chapelure express
» Pekin Express
» AirPort Express

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Animation-
Sauter vers: