AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Spider-Man 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Spider-Man 3   Jeu 14 Fév - 0:00



Spider-Man 3
De: Sam Raimi
Avec: Tobey Maguire, Kirsten Dunst, James Franco, Thomas Haden Church, Topher Grace,Bryce Dallas Howard, James Cromwell, Rosemary Harris, J.K. Simmons, Bill Nunn, Elizabeth Banks , Bruce Campbell, Cliff Robertson, Willem Dafoe, Ted Raimi, Stan Lee.
Année: 2007

Synopsis:
Peter Parker a enfin réussi à concilier son amour pour Mary-Jane et ses devoirs de super-héros. Mais l'horizon s'obscurcit. La brutale mutation de son costume, qui devient noir, décuple ses pouvoirs et transforme également sa personnalité pour laisser ressortir l'aspect sombre et vengeur que Peter s'efforce de contrôler.
Sous l'influence de son costume, Peter devient trop sûr de lui et commence à négliger ses proches. Contraint de choisir entre le pouvoir si séduisant de ce nouveau costume et la compassion qui le caractérisait avant, Peter va faire face à ses démons lorsqu'il affrontera deux des pires méchants de l'histoire, l'Homme-sable et Vénom, dont l'extraordinaire puissance et la soif de vengeance menacent Peter et tous ceux qui lui sont chers.

Critique

Alors alors, que dire du troisième volet des aventures grand écran de Spider-Man... Déjà que le film est celui qui plaît le moins... en tout cas c'est celui qui ne fait pas l'unanimité... La cause à Sam Raimi qui à pris le parti du gros délire cartoonesque, semi parodique même par moment, mais réduire ce film à ça c'est vraiment dommage tant il recel de qualité !!

Tout d'abord il est dans la continuité direct des deux premier, il commence quasiment là où se termine le deux, avec le bonheur de Peter Parker et la rage d'Harry Osborne (qui prend une place très importante dans cet épisode et montre que James Franco est vraiment excellent et qu'on a vraiment envie de le voir dans d'autre rôle !!) Mais (parce que y'a un mais, y'a TOUJOURS un MAIS) ce bonheur ne durera pas, les personnages sont tous tiraillé par quelques chose... Sauf Peter Parker finalement qui lui n'a de problème qu'avec le symbiote... Alors son costume noir est vraiment très réussit, les passages où il tombe dans "le côté obscur" sont très jouissif, auto-parodique dirons certains, mais personnellement je trouve ça très amusant le changement de personnalité de Peter! Le look du nouveau Gobelin très high tec est très réussis, l'homme sable aussi, sa naissance est d'ailleurs assez magnifique... Et Venom ouai vite fait, j'aime bien l'acteur quoi, Topher Grace qui est sympathique, mais bon Venom était pas nécessaire... Juste pour le dédoublement de personnalité de Peter Parker !!

La mise en scène est magistrale, y'a des plans j'ai toujours pas compris comment que c'est possible... Mélange d'effet spéciaux et réel... d'ailleurs les effets spéciaux sont d'une qualités rarement atteint... Sam Raimi à eu carte blanche et ça ce voit !! C'est dur pur Evil Dead à 150 millions de $, le gore en moins ! Il dirige ses acteurs excellemment bien, on pourrait les croires en roue libre par moment, mais étant donné que la magie passe, ça se sent que tout ça est travaillé! (c'est pas du Brett Ratner quoi).

Entre humour et obscurité, le film oscille tout au long de sa durée, il se passe un véritable drame romanesque sous couvert d'action bien bourrin et avalanche d'éffet spéciaux, vous prenez l'histoire de Garden State, vous y remplacé le personnage principal par Peter Parker et voilà !! C'est ça qui est génial aussi dans Spider-Man (les 3 je parle) c'est que dessous tout ça il y'a quelques chose, un peu comme les X-Men de Bryan Singer ! (et non pas celui de Brett Ratner (bis)) !

Et ce final d'une réelle beauté, la boucle est bouclé et cette fin termine d'achever le spectateur après 3 films particulièrement réussis et qui font de Spider-Man au cinéma LA franchise de super héros la mieux réussit et la plus intéressante. Elle aurait pu être concurrencée par les X-Men si Bryan Singer avait terminé la trilogie!! J'éspére juste que les rumeurs d'un 4 sont fausses... ou que Sam Raimi ne réalise pas, dans ce cas pas de soucis, mais ce serait un gâchis de reprendre une nouvelle trilogie sous sa direction, il à déjà passé près de 10 ans sur Spider-Man, qu'il reviennent à un autre genre de cinéma et qu'il le révolutionne comme il a révolutionné le genre des Super-Héros!
On verra comment évolue Batman Begins de Christopher Nolan, qui à mon humble avis est le seul à pouvoir prétendre de réussir une franchise de super héros aussi bien que Sam Raimi l'a fait avec Spider-Man!! Début de réponse cette été avec The Dark Knight !!

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"


Dernière édition par le Lun 18 Fév - 1:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Jeu 14 Fév - 15:34

C'est bon j'y ai ajouté mon avis Smile

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 17:39

Spy Low a écrit:
et qu'il le révolutionne comme il a révolutionné le genre des Super-Héros!

Pas encore vu ce troisième épisode.
Mais je ne vois pas en quoi Sam Raimi a révolutionné le genre des super heros movies avec les Spiderman. Quand tu réfléchis, en fait, c'est très classique, surtout au niveau des scénarios. C'est certes plus spectaculaire que d'autres films du genre, mais sinon ...
Par contre, tu évoques Batman Begins, et là, justement, je trouve ce film + révolutionnaire pour un film de super héros.

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 17:49

Sangore a écrit:
Mais je ne vois pas en quoi Sam Raimi a révolutionné le genre des super heros movies avec les Spiderman.
Dans le sens ou avant Spider-Man, les films de super héros c'était pas ça... Genre les Batman ou les super-man c'était simpas mais convenu! (je parle pas pour les Burton qui pour ma part ne sont pas des films de super héros mais une continuité de l'œuvre de Tim Burton).
Y'a eu X-Men et Spider-Man qui ont su utiliser la technologie disponible de façon intélligente (prend X-Men 3 ou les 4 fantastique c'est une avalanche d'effet sans vraiment queue ni tête)
Batman Begins revient au source du comics (et s'inspire énormément du DK de Franck Miller)
Sans Spider-Man un film comme Batman Begins n'aurait pas vu le jour! c'est quasiment sûr.

Spider-man c'est carré, balisé, c'est clair, mais la mise en scène, le traitement qu'utilise Sam Raimi est tout simplement énorme! Entre Spider-Man et X-Men le cinéma de Super-Héros ne parle pas seulement de super héros, le sujet est ailleurs! En ce sens je considère ça comme une petite révolution!!

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 18:20

Pour ma part Spiderman n'a rien apporté au moulin, par contre Xmen oui, avec une traitement très mature dans ses thématiques (génocide, épuration ethnique, la quête d'identité etc...) et des personnages plus épais.

L'approche résolument plus sombre se voit déjà dans le grand coup de balais dans les costumes hyper panty flashy des BD.

Je dirais donc que sans Xmen (2000) on aurait pas vu Batman Begins, qui se veut encore plus sombre que Xmen et encore plus proche de nous.

Spiderman (2002) se rapproche plus du traitement fun et superficiel du Superman de Donner, mais avec les moyens technique actuels. Spidy, n'a fait que suivre le mouvement des adaptations comics sans apporter une identité qui prend une distance avec les comics. On peut même dire que c'est relativement fidèle.

Mais attention, je ne dénigre pas les 3 volets de Raimi.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 18:27

Gam a écrit:
Spiderman (2002) se rapproche plus du traitement fun et superficiel du Superman de Donner, mais avec les moyens technique actuels. Spidy, n'a fait que suivre le mouvement des adaptations comics.
C'est après X-Men et Spider-Man qu'il à commencé à avoir un gros nombre de comics à être adapté!
Spider-Man traite de beaucoup de sujet, autant que X-Men, peut être te paraissent-il moins mature...
Le traitement est fun, ça c'est un fait, mais très loin d'être superficiel !
Et la réalisation est d'une telle virtuosité que les Spider-Man sont en beaucoup de point supérieur aux X-Men de Bryan Singer (que j'adore!) Pour ma part X-men et X-Men 2 rivalise avec les 3 Spider-Man, dans leur approche différente des autres adaptation qui ont suivis justement !
Et de toute ces adaptation seul Batman Begins se démarque vraiment !
Après Sam Raimi est un grand gamin donc dans les Spider-Man sont traité avec plus de légèreté certes, mais ça ne fait pas d'eux d'est film superficiel, là je suis pas d'accord!

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 18:54

Ben trouve moi de la profondeur dans Spiderman Wink

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 19:05

Et j'ajouterai: sans Superman, pas de Spider-Man Very Happy . Je ne suis pas super-fan du film du Donner, mais c'est clair que la révolution en matière de comic-book movie, c'est le premier Superman. En terme de structure scénaristique, le film de Raimi lui doit quasi tout.

1) On retrace la vie du super-héros depuis les origines.

- Ado, Clark Kent n'est pas accepté des autres étudiants. Il aimerait utiliser ses pouvoirs, mais son père (adoptif) lui explique qu'il est là pour une raison bien particulière, sans savoir laquelle. Ses pouvoirs ne doivent pas être utilisés n'importe comment.
- Ado, Peter Parker n'est pas accepté des autres étudiants. Lorsqu'une araignée radioactive le mord, il dévelloppe des pouvoirs qu'il utilise égoïstement. Son oncle, père de susbtitutions, lui explique qu'un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

2) Choc et prise des responsabilités.

- Le père de Clark meurt. Clark se sent obligé de partir et retrouve ses origines. Son véritable père lui révèle qu'il l'a envoyé sur terre pour aider les hommes. Clark assume son rôle. Naissance de Superman. Comme couverture, Clark est engagé au Daily Planet.
- L'oncle de Peter meurt, indirectement par la négligence de Peter. Traumatisé, Peter se décide à assumer son rôle. Spider-Man est né.Pour subvenir à ses besoins, Peter se fait engager au Daily Buggle.

3) Première grande apparition publique

- Un accident d'hélicoptère impliquant Lois Lane, amour secret de Clark Kent, provoque la première apparition publique de Superman. Dans le chaos, Clark ouvre sa chemise qui révèle son célèbre "S". Il sauve la situation et son grand amour. Regard de braise échangé entre les tourtereaux, Lois lui demande qui il est. Superman répond: un ami.
- Le bouffon vert attaque. Mary Jane, amour secret de Peter Parker, est mise en danger. Dans le chaos, Parker ouvre sa chemise qui révèle sa célèbre araignée. Spider-Man sauve la situation et son grand amour. Regard de braise échangé entre les tourtereaux, Mary Jane lui demande qui il est. Spidey répond : votre fidèle serviteur l'araignée.

4) Un doute sur l'identité

- Après bien des péripéties, Superman ramène Lois Lane à la vie. Au moment où Superman la quitte, Lois constate que Clark n'est jamais présent en même temps que le super-héros. Damned ! Et si jamais...
- Après bien des péripéties, Spider-Man est parvenu à sauver la vie de Mary-Jane. Mary-Jane embrasse Peter, et c'est alors qu'elle se rappelle du baiser que lui a accordé Spider-man. Damned ! Et si jamais...

C'est assez évident, et Raimi ne s'en est d'ailleurs pas caché.

Que ce soit Les 4 fantastiques, Batman Begins, etc. tous doivent leur structure de base à Superman. Seul le premier Batman de Burton s'en éloigne, en ne révélant les origines du héros que dans le dernier acte et sans s'attarder sur son parcours initiatique (Batman est déjà un héros dans les premières minutes du film). Quant aux comparaisons Superman - Spider-Man, elles se prolongent jusque dans les suites: dans Superman 2 et Spider-Man 2, les héros rejettent leurs pouvoirs en la faveur d'une vie normale, leur identité est révélée à leur amour secret et in-extrêmis, ils se décident à redevenir super-héroïques lorsque leur super-adversaire les provoque directement. Même le troisième épisode les oppose tout deux à leur double maléfique et leur mauvais penchants. Si Superman parait convenu, c'est parce qu'à la manière de l'Halloween de Carpenter vis à vis du Slasher, il a imposé des canevas qui sont aujourd'hui devenus des évidences. Donc, le terme révolution n'est pas usurpé.
Spider-Man premier du nom a justement l'énorme qualité d'avoir su réinvestir complètement cette structure et établir une balance parfaite entre virtuosité formelle, justesse des personnages et perfection du récit: bref, un film à l'équilibre parfait qui devient à son tour une évidence et d'une certaine manière perfectionne les travaux de Donner grâce à un scénario mieux structuré (le Donner n'étant à la base qu'une moitié de film). Un seul film a depuis surpassé Spider-Man, et c'est tout bonnement Spider-man 2 (qui n'est pas juste plus spectaculaire: formellement, c'est une supra-hyper-claque qui imagine sans cesse des plans plus dinges les uns que les autres en conservant une lisibilité totale. La scène du train, c'est juste une leçon magistrale.)

Concernant Batman Begins, j'adore vraiment le film, mais fait est qu'il ne réinvente pas grand chose.

Par ailleurs, faut pas oublier l'importance qu'ont eu X-Men de Singer et Incassable de Shyamalan pour réinvestir humainement le comic book movie.

EDIT: Glups, ça discute sec, Gam a amener de l'eau au moulin entre temps. Pas d'accord sur le superficialité de Spider-Man non plus: le traitement de Parker et ses altermoiements sont tout aussi profond que ceux des personnages de X-Men (le renoncement, le conflit entre devoir et désir). Une thématique plus sombre n'est en aucune façon une marque de profondeur, et hormis Magneto dans le premier film, je ne vois pas de perso plus creusé que Peter Parker dans les X-Men (que j'adore aussi, attention hein, mais bon, Cyclope, Tornade, Jean Grey... C'est pas des montagnes de finesse psychologique non plus. Ils se sentent peut-être persécutés, mais au-delà de ça...) Clair par contre que l'univers même de nos mutants favoris est plus mature, et c'est clairement le grand plus (complètement bousillé par l'opus 3).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 19:12

Je parle des thématique universelle de XMen, comme le génocide, l'apparteid, la quête d'identité, le nihilsme etc...

On ne peut même pas parler de vrai badguy, tant leur actes sont dictés par la peur de l'autre et le refus de disparaitre. Il est même difficile de parler de super-héros avec Xmen. A mon sens, ils ne le sont pas. Ils ne défendent pas vraiment la veuve et l'orphelin, mais plutôt quelque chose de bien plus égoiste... leurs fesses.

Les badguy de Spidey. Le Bouffon vert, n'a que la vengeance,
Doc Oc, la soiffe de pouvoir. Venom , la vengeance. Seul l'homme des
sables se détache un rien du lot. C'est vachement sommaire.

Mais bon, je dois avouer que je trouve la "profondeur" de Spiderman tellement cliché, qu'elle en devient superficielle. Sans compter les aspects très ricain dans Spidy, comme l'omniprésence de dieu, les petits drapeaux à toute les sauces, le sens patriotique, tout le monde cherche un héro en soit.

_________________
See my FotoBook at


Dernière édition par le Ven 15 Fév - 19:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 19:21

Citation :
Ben trouve moi de la profondeur dans Spiderman

Les choix de Parker, ses tentatives désespérées de concilier une vie normale avec ses obligations, son isolement nécessaire et douloureux, la culpabilité de Peter face à Harry, sans oublier son évolution d'ado paumé en jeune adulte... Et je passe sur la difficulté de Harry Osbourne a s'émanciper de la figure écrasante de son père, sur une Mary-Jane qui dans le premier opus ne parvient pas à s'assumer. Le ton de Spider-Man est léger, mais comme chez tous les grands réalisateurs de comédie, la légerété cotoie constamment la profondeur. Alors, bon, ce n'est pas un film sur les parias, mais il gratte bien plus loin qu'on ne le pense (d'ailleurs, c'est la la vraie grande force de Spidey 3, lorsqu'il montre le désenchantement progressif de héros réalisant que le temps des idéaux est passé et que rien ne sera jamais gagné - Peter Parker n'a pas besoin du symbiote pour commencer à foutre son couple en l'air, et le final doux amer est très très lourd de sens).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 19:22

Y'a aussi dans les Spider-Man un hommage assez flagrant aux vielles séries des 60's dans certains plan. Je pense au 2 quand doc ock passe la camera le suit et là y'a deux femme qui se retourne et hurle en contre plongé!! Les spider-man regorge de ce style de scène !

Je compte pas le super-Man de Donner, parce qu'il date d'il y'a 30 ans. Quand je dit que Sam Raimi révolutionne le film de super héros c'est à l'heure actuel, depuis la vague de super héros depuis X-Men quoi!
Parce que sinon en matière de structure c'est clair que rien n'est inventé, mais niveau effet spéciaux et autre idée de mise en scène, je trouve que c'est une belle petite révolution Very Happy

+1 avec mefamo, perso je m'identifie plus à Peter Parker qu'a Bruce Wayne... peu d'entre nous sont fils de milliardaire... On est plus nombreux à être des freaks qu'autre chose... Et l'histoire d'amour dans les Spider-Man elle est tellement réaliste que ça en fait peur...

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 19:33

Citation :
Bataman Begin, réinvente tout de même le super
héros, en le rapprochant de nous avec un traitement très réaliste des
situations et des personnages. Mais c'est surtout dans la première
partie avec son voyage initiatique, la deuxième est forcement très
conventionnelle et n'apporte rien.

Question réalisme, on n'ira jamais aussi loin que l'Incassable de Shyamalan. Je ne dirais d'ailleurs pas que Batman Begins est réaliste, mais qu'il veut crédibiliser un maximum son univers (c'est réaliste, des ninjas qui se shoutent aux fleurs bleues ? enfin, c'est vrai que j'en connais pas des masses non plus). Par contre, je trouve qu'il se démarque des autres films de super-héros en tissant des liens vraiment très fort entre les différents éléments de Gotham - aucun ennemi ne tombe comme ça du ciel, le contexte est extrêmement travaillé, comme une toile de crime dans laquelle Batman est pris. Falcone traffique pour Crane, Crane bosse pour Rhas al Ghul qui a formé Wayne dans un but précis... ça crée un univers très riche où tout s'entrecroise et, du coup, se crédibilise davantage. Et Dark Knight s'annonce aussi énorme.
Tout le contraire de Spider-Man 3, d'ailleurs, où le symbiote tombe par un beau hasard à côté du seull super-héros de New-York, où un type qui tombe dans un accélérateur de particule s'avère être, coup de malchance, le vrai assassin du seul super-héros de New-york à côté de qui vient de tomber un symbiote... C'est con, ça gâche le film, cette accumulation de coups du sort (là où les deux premiers films étaient assez rigoureux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 19:39

mefamo a écrit:
C'est con, ça gâche le film, cette accumulation de coups du sort.
Je trouve pas que ça gâche, ça reste dans l'esprit "comics", Spider-Man, la franchise, ne recherche pas du tout le réalisme! Et quoi de plus facile que de traiter des sujets fort dans un environnement totalement fictif!
Spider-Man est plus à voir comme une sorte de conte moderne (je veux dire le petit poucet comme par hasard il sème des miette de pain et comme par hasard ses parents voulaient l'abandonner et comme par hasard ils tombe sur un ogre...)
Que dans Batman Begins le parti pris est tout autre ! ça cherche le réalisme tout en restant dans un contexte fantasmé !
Y'a du bon et du mauvais dans les deux, mais les films ont tellement peu de chose en commun...

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 19:42

Je parle des thématique universelle de XMen, comme le génocide, l'apparteid, la quête d'identité, le nihilsme etc...

On ne peut même pas parler de vrai badguy, tant leur actes sont dictés par
la peur de l'autre et le refus de disparaitre. Il est même difficile de
parler de super-héros avec Xmen. A mon sens, ils ne le sont pas. Ils ne
défendent pas vraiment la veuve et l'orphelin, mais plutôt quelque
chose de bien plus égoiste... leurs fesses.

Les badguy de Spidey. Le Bouffon vert, n'a que la vengeance,
Doc Oc, la soiffe de pouvoir. Venom , la vengeance. Seul l'homme des
sables se détache un rien du lot. C'est vachement sommaire.

Mais bon, je dois avouer que je trouve la "profondeur" de Spiderman
tellement cliché, qu'elle en devient superficielle. Sans compter les
aspects très ricain dans Spidy, comme l'omniprésence de dieu, les
petits drapeaux à toute les sauces, le sens patriotique, tout le monde
cherche un héro en soit.

Comme tu le souligne, avec Spiderman, presque tout est dû au hasard. Même sa propre condition. Pareil pour les badguy. Sans compté que tout coltiner un sauvetage de Mary-Jane à 3 reprises, c'est lourd.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 19:55

C'est surtout que dans les 2 premiers Spider-Man, il y avait un tout autre effort scénaristique pour que le récit avance. Norman Osbourne teste son produit car il manque de perdre un contrat, il devient le bouffon vert, il élimine son rival, cette élimination amène le remaniement de Oscorp et l'éviction de Norman, ce qui le pousse à surgir en bouffon vert pour pulvériser ses anciens associés lorsqu'ils sont réunis sur Time Square. C'est logique, carré, précis. Pareil pour le deuxième film, où Parker rencontre Octavius par l'intermédiaire de Harry, sympathise avec lui, assiste ainsi à l'expérience qui tourne mal non pas parce qu'il passait devant un labo comme ça, mais parce que le scénario prépare soigneusement sa présence sur les lieux. On est porté sans difficulté par les enchainements, rien ne parait brusqué. L'arrivée soudaine du Symbiote m'a empêché de rentre dans le film, je n'y croyais pas. C'est d'autant plus dommage qu'avec le fils Jameson revant de l'espace dans le 2, une porte était toute ouverte pour amener tranquilou l'histoire du symbiote.

J'ai écouté le commentaire audio de Raimi sur Spider-Man 3, et il confirme effectivement que Venom a été ajouté de force dans le film à la demande d'Avi Arad, alors que Ben Kingsley avait déjà été casté dans le rôle du vautour et que le scénario était quasi bouclé (avec sans doute des séquences en préparation). Je suis convaincu que c'est ce remaniement de dernière minute qui a poussé Raimi à bâcler l'origine des Bad Guy du film et de les insérer à la va comme-j'te pousse (Parce que même su un film aussi linéaire que Evil dead II, Raimi a toujours peaufiné la fluidité du récit et l'efficacité de son déroulement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 20:06

mefamo a écrit:
C'est d'autant plus dommage qu'avec le fils Jameson revant de l'espace dans le 2, une porte était toute ouverte pour amener tranquilou l'histoire du symbiote.
Ben non ce serait trahir la BD, vu que c'est un futur autre vilain tongue

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 20:14

Pour en revenir à X-Men, je dirais que tout ça concerne surtout le personnage de Magneto dans le premier film (à la revoyure, il tend à devenir un Méchant très archétypal dans X2). Le pathos des X-Men n'est pas moins cliché que celui de Parker, je dirais ("je souffre de ne pas être accepté" pour tout le monde, y'a pas des masses de nuances). La différence, et là je te l'accorde en plein, c'est que X-Men refuse le manichéisme, en s'attardant sur les raisons d'agir de chaque faction. Singer ne décrit pas de Mal et de Bien, mais des individus qui choisissent leur camp.

Sinon, elle est où l'omniprésence de Dieu dans les Spider-Man ? Les p'tits drapeaux, d'accord (dont un gros dans le 3 qui saute à la gueule), mais j'ai beau avoir vu les 2 premiers près de 10 fois, je vois pas où Dieu vient parasiter l'affaire (c'est juste parce qu'on voit Tante May prier ? Et Diablo, dans ce cas ?) Quand à la vision idéale où chacun cherche le héros en soi, je trouve pas ça trop américain, je trouve ça juste cool. Naïf peut-être, mais c'est pour y croire à fond le temps d'un film que j'aime aussi aller au cinéma.

D'ailleurs, la condition de Parker n'est pas un accident. Il a un don et s'impose d'en assumer les responsabilités. Il l'a choisi, et s'est justement le thème des deux premiers films.


Dernière édition par le Ven 15 Fév - 20:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 20:16

Gam a écrit:
mefamo a écrit:
C'est d'autant plus dommage qu'avec le fils Jameson revant de l'espace dans le 2, une porte était toute ouverte pour amener tranquilou l'histoire du symbiote.
Ben non ce serait trahir la BD, vu que c'est un futur autre vilain tongue

Laughing je voulais juste dire que le symbiote aurait pu venir par cet intermédiaire, pas que le fils Jameson devait le porter ^^ Ou encore se référer à l'histoire d'Ultimate Spider-Man, où le Symbiote était une substance créée par le père de Parker (ce qui aurait permis de réintégrer le motif de la vengeance - Parker apprend que son père a été assassiné également, à cause de ses recherches, etc, etc...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 21:13

Merci Chris d'avoir développé les rapprochements qu'on peut faire entre la structure scénaristique de Superman et de Spiderman. C'est à ça que je pensais quand je disais que Spiderman n'est pas du tout révolutionnaire surtout scénaristiquement parlant. Et c'est un des points que je reproche un peu aux films de super héros en général, c'est que j'ai l'impression que c'est toujours un peu la même structure. Je sais bien qu'on peut avancer ce reproche à d'autres sous-genres de films, mais je le ressent particulièrement fort que je regarde un film de super héros.

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 21:19

Yep ! C'est le propre du cinoche de genre, d'être hyper codé, de reprendre souvent les mêmes moules. Après, on aime le moule ou pas. Bête comme chou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 22:02

mefamo a écrit:

Sinon, elle est où l'omniprésence de Dieu dans les Spider-Man ? Les p'tits drapeaux, d'accord (dont un gros dans le 3 qui saute à la gueule), mais j'ai beau avoir vu les 2 premiers près de 10 fois, je vois pas où Dieu vient parasiter l'affaire (c'est juste parce qu'on voit Tante May prier ? Et Diablo, dans ce cas ?) Quand à la vision idéale où chacun cherche le héros en soi, je trouve pas ça trop américain, je trouve ça juste cool. Naïf peut-être, mais c'est pour y croire à fond le temps d'un film que j'aime aussi aller au cinéma.

C'est gros comme un camion. Quand il sauve le métro. Il est représenté comme le héro crucifié, tel Jésus sur sa croix. Bref, dieu béni et sauve l'amérique. Ouf c'était moins une tongue

Yep, il y a aussi Tante Mary qui prie dieu de la sauver du diable quand elle hallucine en voyant le Bouffon vert. Bref, c'est assez gros.

mefamo a écrit:

D'ailleurs, la condition de Parker n'est pas un accident. Il a un don et s'impose d'en assumer les responsabilités. Il l'a choisi, et s'est justement le thème des deux premiers films.
Désolé, mais le coup de l'araigné modifiée qui lui tombe sur la main. Il ne l'a jamais voulu, c'est par pur hasard. Ce don, il ne l'a jamais choisi, il n'a fait aucune démarche pour l'avoir. Mais je suis d'accord qu'il décide d'utiliser ce don pour le bien.

mefamo a écrit:

La différence, et là je te l'accorde en plein, c'est que X-Men refuse
le manichéisme, en s'attardant sur les raisons d'agir de chaque faction
C'est probablement pour ça que je l'apprécie le plus, il refuse tout manichéisme, aborde et nous montre une société qui frise avec le nihilisme.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Ven 15 Fév - 22:57

Citation :
C'est gros comme un camion. Quand il sauve
le métro. Il est représenté comme le héro crucifié, tel Jésus sur sa
croix. Bref, dieu béni et sauve l'amérique. Ouf c'était moins une

Okay, le héros est canonisé. Il est porté par les gens qu'il vient de sauver, c'est une image forte qui sacralise Parker à visage découvert. Symbolique Christique, oui, mais qui dépasse de loin le strict cadre biblique et le catholicisme. Il vient de se sacrifier pour eux, la parallèle est évident. Mais après ? Pas de Déus ex-Machina: le héros se bat pour sauver les habitants, il reçoit en récompense leur regard de gratitude. Tout le film va vers ça. Le reste, c'est une interprétation qui t'appartient, car rien dans le film n'abonde dans ce sens (Si on montre un héros en croix, ça veut forcément dire que Dieu bénit et sauve l'amérique ?). Quand à Tante May, elle priait juste pour son mari, le bouffon vert arrive et alors qu'elle reste sans voix, il l'oblige à terminer sa prière (qui restera sans réponse, d'ailleurs). Voir une certaine imagerie, c'est indéniable et c'est aussi pour le moins coutumier du fantastique, mais en déduire l'omniprésence de Dieu dans la saga, là, franchement... J'irai pas jusque là (où alors, je suis un cul béni qui s'ignore, c'est toujours possible Very Happy)

Citation :
Désolé, mais le coup de l'araigné modifiée qui
lui tombe sur la main. Il ne l'a jamais voulu, c'est par pur hasard. Ce
don, il ne l'a jamais choisi, il n'a fait aucune démarche pour l'avoir.
Mais je suis d'accord qu'il décide d'utiliser ce don pour le bien.

Ben oui... Il n'a fait aucune démarche pour l'avoir, puisque c'est un don (comme les X-Men, quoi - C'est son don, sa malédiction, patati, patata...). J'ai jamais dit le contraire, et je vois pas en quoi c'est un problème. La seule vraie question est de savoir ce que l'on en fait, et ça me fait penser que Spider-Man 2 renverse d'ailleurs intelligemment la donne: privé de ses pouvoirs, Peter va néanmoins tenter de sauver un enfant d'un incendie. Il n'est pas héroïque du simple fait de ses pouvoirs, il en prend le risque. Le film se pose effectivement la question de l'héroïsme et du don de soi, ce qui est plutôt bien vu et cohérent (là où un Batman Begins pose moins la question de l'héroïsme que celle de la Justice, ce qui est tout aussi bien vu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spider-Man 3   Aujourd'hui à 3:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Spider-Man 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spider Podium nouveau suport voiture et bureau de folie ^^
» Spider-man et les Sinistres 666
» F430 spider ?
» Quelques photos de ma 5513 spider
» [Musical] Spider-Man: Turn off the Dark (2010) - New York

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Action & Aventure-
Sauter vers: