AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rambo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Rambo   Ven 15 Fév - 13:18


Rambo
De: Ted Kotcheff
Avec: Sylvester Stallone, Richard Crenna, Brian Dennehy, Bill McKinney, Jack Starrett, Michael Talbott, Chris Mulkey, John McLiam, Alf Humphreys, David Caruso, David Crowley, Don MacKay, Charles A. Tamburro, David Petersen, Craig Huston, Bruce Greenwood.
Année: 1982

Synopsis:
John Rambo est un héros de la Guerre du Vietnam errant de ville en ville à la recherche de ses anciens compagnons d'armes.
Alors qu'il s'apprête à traverser une petite ville pour s'y restaurer, le Shérif Will Teasle l'arrête pour vagabondage. Emprisonné et maltraité par des policiers abusifs, Rambo devient fou furieux et s'enfuit dans les bois après avoir blessé de nombreux agents.
Traqué comme une bête, l'ex-soldat est contraint de tuer un policier en légitime défense. Dès lors, la police locale et la garde nationale déploient des moyens considérables pour retrouver le fugitif. Le Colonel Trautman, son mentor, intervient et essaie de dissuader les deux camps de s'entre-tuer pendant que Rambo, acculé et blessé, rentre en guerre contre les autorités.

Critique:
Un excellent film sur les vieux démons qui hante les soldat revenus du Vietnam! En 1982, un tel sujet était encore très limite à adapté, à peine 10 ans après la fin du traumatisme Vietnamien... Arrive donc ce Rambo, présenté au début comme un vétéran à la recherche de ses vieux compagnons d'arme, puis perçu comme un vagabond, qui ramené à l'image des vétérans marginalisé ! La société les à oublié et il doivent se remettre seul de ce qu'ils ont subit là bas...

Un Stallone très droit dans ce film, qui ne cherche qu'a s'intégrer comme il le peux jusqu'à ce qu'il soit pris en grippe par le shérif d'une petite ville, à partir de ce moment il redevient une bête de guerre, entrainé à tuer! Tout au long du métrage le personnage de Rambo gagne en amplitude, on découvre un homme meurtri qui est totalement perdu dans ce monde qu'il redécouvre et où il n'a plus sa place. La moindre étincelle le fait redevenir ce qu'il était dans la jungle, un homme entrainé à tuer! J'aime beaucoup l'évolution du personnage, très calme au début, qui ne demande rien à personne et qui petit à petit commence à exploser jusqu'à cette grande scène final et ce monologue cultisme! On en arrive même à cautionner les "crimes" de Rambo, tellement la police exagère avec lui, dans ce film il n'y a qu'un seul mort et encore il est plus ou moins accidentel! Le propos principal n'est pas l'action comme dans les futur suites (sauf le 4 qui mêle habilement action et drame).

La réalisation est trépidante, elle va droit au but, sans compromis ni parti pris; elle se faufile au gré des actions entreprise par la police à l'encontre de Rambo, bête traqué devenue prédateur! Et l'excellente arrivée très théâtrale du mentor de Rambo, le mythique colonel Trautman, qui viens chercher son "poulain", La violence cru est bien montrée dans ce film, pour un film de 1982 elle parait même particulièrement "hard", à l'époque où il n'y a avait pas encore de film à la violence gratuite comme hostel ou saw. Les attaques sommaire et "barbare" de Rambo font mouche, la scène de la forêt pour l'époque fallait oser ! Maintenant à l'heure actuelle ça parait vraiment minime, mais faut se remettre dans le contexte !

Rambo est un film à voir et à revoir, tout comme ses suites d'ailleurs qui là par contre sont plus "délire" que réel drame humain! Rambo est le témoins d'une époque et rend un véritable hommage à tout ces soldats qui ce sont battus sans vraiment de raison dans une guerre qui n'était pas la leur...

ps: A savoir que la cascade ou Stallone saute de la falaise dans les arbres à vraiment été faite par Sly lui même !!
Et dans le roman original Rambo se suicidait à la fin. Une scène à même été tourné ou Rambo meurt mais le publique n'ayant pas accroché Rambo survit!

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"


Dernière édition par Spy Low le Ven 25 Avr - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironfist
Monteur


Nombre de messages : 247
Age : 46
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Mer 20 Fév - 17:05

Moi je dis qu'il n'aurait du y en avoir qu'un,les 2 opus suivants sont d'infames bouses,et bien que n'ayant pas encore vu le dernier,je ne pense pas qu'il lui arrive à la cheville...
Le meilleur Stallone avec Rocky 1 et 2!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Mer 20 Fév - 17:39

Les deux premières suite de Rambo ont beau être de beau nanard, c'est des films avec un potentiel d'action excellent !!
Et puis c'est ultra culte !! Very Happy

John Rambo est un véritable retour aux sources! Il rejoint beaucoup plus le premier, dans son aspect d'aborder le personnages de Rambo !

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Mer 20 Fév - 17:45

Citation :
La violence cru est bien montrée dans ce film, pour un film de 1982 elle parait même particulièrement "hard", à l'époque où il n'y a avait pas encore de film à la violence gratuite comme hostel ou saw.
Houlà, Spy, il semble que tu méconnaisses le ciné d'horreur et d'exploitation des années 70 et 80 ! Les Hostel et cie n'ont pas inventé la violence extrême "gratuite", ils l'ont juste REmis au goût du jour. La violence complaisante et gratuite était le lot quotidien du ciné d'exploitation. Penses aux scènes de tortures de Ilsa, la chienne des SS, par exemple, pour ne citer qu'un des titres les plus connus. Wink

Sinon, c'est bien Rambo ; c'est une sorte de survival non-horrifique. Et comme tu le dis, Spy, on comprend parfaitement les agissements de Rambo, on s'identifie à lui et les autorités nous apparaissent sous un jour pas très favorable.

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Mer 20 Fév - 18:03

Sangore a écrit:
Houlà, Spy, il semble que tu méconnaisses le ciné d'horreur et d'exploitation des années 70 et 80 ! Les Hostel et cie n'ont pas inventé la violence extrême "gratuite", ils l'ont juste REmis au goût du jour. La violence complaisante et gratuite était le lot quotidien du ciné d'exploitation. Penses aux scènes de tortures de Ilsa, la chienne des SS, par exemple, pour ne citer qu'un des titres les plus connus. Wink
Ouai mais dans les années 80 c'était pas comme aujourd'hui, genre massacre à la tronçonneuse qui était interdît... c'était pas médiatisé comme ça l'est aujourd'hui, quand un film comme Hostel sort aujourd'hui, il sort dans plein de cinéma ! y'a même la pub à la Tv !
Sortir des film d'action sec et violent pour l'époque ça avait son petit effet, que maintenant on verrait un film comme Rambo... ça ne ferait pas grand chose !
Le cinéma d'horreur et d'exploitation çà tournais plus sous le manteau ou dans les cinéma de quartier que je veux dire ! Smile

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAMIF
Monteur


Nombre de messages : 319
Age : 45
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Rambo   Mer 20 Fév - 22:34

Beaucoup aimé le premier et je l'aime toujours d'ailleurs. Vértitable film anti-guerre à visage humain contre la barbarie.
Par contre les deux autres étant à l'opposé du premier dans leurs narrations et leurs approchent.... Des films très très Américains tendance Reagan....A gerber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Jeu 21 Fév - 1:10

Je vois pas trop en quoi le cinéma d'horreur ait réellement changé. Hostel, bénéficie de l'aura usurpée de Tarantino. Sans son nom le film n'aurait probablement jamais eu une tel hype.

MCM fut entre autre interdit en france (même MadMax fut interdit). Il a eu aussi droit à son hype au USA à l'époque. Il suffit d'être branché avec un festival comme le bifff pour se rendre compte que rien n'a changé. C'est un cinéma de niche, et on voit à peine 1 à 2 % des films diffusés en salle et en DVD.

Je suis du même avis que Sandi. Hostel n'a rien inventé et est 10 pieds sous terre face à des oeuvres comme The Last house on the left. Qui reste pour moi, le film le plus marquant. Un grand tournant fut franchi.

Pour Rambo, je garde un bon souvenir, les suite ne furent que des erzats mercantiles et boursoufflés, indignes du premier opus.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Jeu 21 Fév - 2:27

Heu... j'ai jamais dit que Hostel avait inventé quoi que ce soit...
J'ai donné en exemple... Avec Saw, j'aurais pu donner plein d'autre exemple...
A l'heure actuel le cinéma gore, sanglant, violent etc etc est à la mode, donc de voir un film comme Rambo ne touche pas comme en 1982, où le cinéma gore, violent etc etc était plus réservé à un cercle bien définis... Les cinéma de quartier et truc du genre.
Pour les film de studio comme l'est Rambo de voir une violence cru comme la scène de la forêt qui est très cru, y'a pas de musique, y'a de l'orage, les policier hurle, je sais que petit cette scène m'avait grandement marquée... Comme elle avait du marquer en son époque les personnes non habitué aux film d'horreur!
A l'heure actuel y'a une apologie de l'horreur, c'est fun l'horreur, c'est à la mode, les jeunes aiment voir des films d'horreur donc ils sont devenus la cible des studio de cinéma... à l'époque c'était différent, quand c'était trop violent c'était censuré...
En cela dans un film comme Rambo une violence pareil et même le message très critique, pour l'époque je trouve ça osé...
Mais faut pas mal interpréter mes propos...

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Sam 23 Fév - 6:18

Je peux pas résister... tongue


_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
ironfist
Monteur


Nombre de messages : 247
Age : 46
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Sam 23 Fév - 18:42

Cultissime!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Monteur


Nombre de messages : 297
Localisation : mes jolies petites fesses posées sur une chaise!!!
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Dim 24 Fév - 17:55

Je n'ai vraiment pas du tout aimé ce film.Tout d'abord, le jeu de Sylvester Stallone est vraiment mauvais!!! Heureureusement qu'on ne le vois que sautiller de loin au milieu des arbres, parce que sinon, ça serait vite devenu insupportable!Déja le récit du traumatisme à la fin était ridicule!!!On aurait coupé le son , on pourrait croire que le gars dit un truc du genre: "oh merde, mec, je me paye une de ces migraine là!!!Et toutes les pharmacies sont fermées". Ce garçon a beaucoup de mal avec les scenes dramatiques, son facies est aussi éxpressif que celui d'un ours!
Ensuite, je suis d'accord avec le fait que le film se prononce clairement contre les méthodes de la police, mais j'ai pas franchement vu l'aspect "anti guerre"...à part le fait qu'il soit completement traumatisé à cause de ça, le discours du colonel machin chouette est vraiment puant sur le sujet.
Bon à part ça...les décors sont jolis... tongue je préfere la version des Nuls!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Dim 24 Fév - 21:23

Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre...

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Dim 24 Fév - 21:32

Spy chacun à droit à son avis, respecte le sien Basketball
sur un forum on écrit... Qu'est ce qu'il ne faut pas lire tongue ...

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 1:58

Citation :
j'ai pas franchement vu l'aspect "anti guerre"...à part le fait qu'il soit completement traumatisé à cause de ça

La seconde partie de la phrase devrait t'aider à résoudre l'incompréhension témoignée dans la première Very Happy. C'est quand même déjà pas mal, de créer un film entier sur personnage incapable de se réinsérer à cause des traumas engendrés par la guerre, qui vit constamment aux abois, un individu que son pays est complètement incapable d'assumer ensuite. Et la scène finale - si c'est pas un vrai plaidoyer, je ne sais pas ce qu'il faut, à part un gros panneau rouge "War=Shit" - est tout sauf ridicule, même si le doublage français tend c'est vrai à grossir le trait et rendre le jeu de Stallone caricatural, surtout si on ne sait pas le piffer.

Par ailleurs, on aurait coupé le son sur la révélation de parenté de "l'empire contre-attaque", on aurait pu croire que Luke Skywalker criait après sa maman, aussi, ou qu'il avait de violentes crampes d'estomac doublées de constipation (sans son, y'a beaucoup de scènes de dialogue qui perdent de leur impact Very Happy:D )

La version des Nuls est juste un cran en dessous de Rambo I, mais ça reste un vibrant plaidoyer pour la réinsertion des sandwichs iraniens.

PS: Quelqu'un a déjà tenté de revoir Rambo II ou III après s'être maté Hot shots II ou encore Jésus II, le sketch des inconnus ? Non parce que c'est le genre de truc qui vous atomise définitivement le film (j'adore le Stallone de Rocky ou Rambo I, mais lorsqu'il fait son regard de dur en se retournant au début du troisième opus des aventures de notre vétéran favori, je ne peux plus rien faire d'autre que me pisser dessus de rire, même en essayant de me contenir...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 2:40

Je ne sais pas si c'est vraiment un film anti-militariste, vu qu'il fait une certaine apologie de la violence dans un contexte de guerilla "urbaine" et personnelle où il doit affronter ses propres compatriotes représentant de la loi.

J'étais tout de même rester assez perplexe lors de la première vision, vu que certains critiques l'ensenaient comme un playdoyer anti-militariste. Je l'avais trouvé très contradictoire dan son approche.

J'ai envie de dire que le film parle plus de la réinsertion sociale qui peut s'avérer violente et prendre la forme d'un combat pour certains exclus. Rambo aurait très bien pu être un ex-taulard. Ce message anti-guerre est à mon regard vraiment très secondaire.

Les suites II et III, sont tout simplement insupportable Rolling Eyes

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 11:23

Citation :
Je ne sais pas si c'est vraiment un film
anti-militariste, vu qu'il fait une certaine apologie de la violence
dans un contexte de guerilla "urbaine" et personnelle où il doit
affronter ses propres compatriotes représentant de la loi.

Je ne pense pas ce soit incompatible (peut-être que le terme anti-militariste n'est pas le bon, et il faudra aussi s'entendre sur ce qu'on veut dire par "Apologie de la violence". Fait-on l'apologie de la guerre en iconisant un personnage violent qui souffre de cette guerre ? C'est le paradoxe de tout spectacle guerrier - on peut être anti-militariste et anti-violent convaincu et adorer la violence et la guerre sur un grand écran)... Bon, je trouve pas mes mots, d'ailleurs, je reviens plus tard ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 13:50

mefamo a écrit:
PS: Quelqu'un a déjà tenté de revoir Rambo II ou III après s'être maté Hot shots II ou encore Jésus II, le sketch des inconnus ? Non parce que c'est le genre de truc qui vous atomise définitivement le film (j'adore le Stallone de Rocky ou Rambo I, mais lorsqu'il fait son regard de dur en se retournant au début du troisième opus des aventures de notre vétéran favori, je ne peux plus rien faire d'autre que me pisser dessus de rire, même en essayant de me contenir...)
Mais comment regarder Rambo II et III sérieusement de toute façon Very Happy
C'est tellement sérieux et tout est tellement improbable que ça en fait un véritable spéctale hilarant ! Tout en respectant Stallone, je rigole énormément sur ces deux films, que j'aime réellement, mais la tête qui tourne c'est devenue tellement culte Very Happy

mefamo a écrit:
C'est le paradoxe de tout spectacle guerrier - on peut être anti-militariste et anti-violent convaincu et adorer la violence et la guerre sur un grand écran)...
Tout à fait d'accord, prenons l'exemple de John Rambo, c'est une véritable boucherie, on sent que le personnage de Rambo prend réellement du plaisir à tuer... Bref, Stallone y dénonce la guerre, en la montrant tel quel, pour dégouter, la guerre c'est pas aseptisé, quand on tue quelqu'un il saigne pas... non.
C'est comme un film gore, c'est pas parce que j'aime filmer quelqu'un se faire éventrer par je ne sais quel malade que moi ça ma plairais en vrai... sur une tv c'est rire, en vrai j suis pas sur que l'effet soit pareil...

Gam a écrit:
Les suites II et III, sont tout simplement insupportable Rolling Eyes
Pas si tu posséde ne serait-ce qu'un minimum de second degrés !
C'est deux film témoin d'une époque, d'une façon de faire révolus aujourd'hui!
Rambo II et III sont des filmz à mourrir de rire, faut savoir comment les prendre !

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 15:45

Spy Low a écrit:

Gam a écrit:
Les suites II et III, sont tout simplement insupportable Rolling Eyes
Pas si tu posséde ne serait-ce qu'un minimum de second degrés !
C'est deux film témoin d'une époque, d'une façon de faire révolus aujourd'hui!
Rambo II et III sont des filmz à mourrir de rire, faut savoir comment les prendre !

Je laisse mon second degré (j'en déborde) pour les choses qui en valent la peine, ce qui n'est pas le cas de Rambo qui nous offre un spectacle consternant de stupidité.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 15:56

Gam a écrit:
Je laisse mon second degré (j'en déborde) pour les choses qui en valent la peine, ce qui n'est pas le cas de Rambo qui nous offre un spectacle consternant de stupidité.
Justement ! C'est sur ce qui est consternant de stupidité que le second degré est nécessaire... ou alors on à pas du tout la même définition de l'expression... Un film pro-Américain à la propagande anti-communiste, revanchard au possible avec un personnage monolithe qui a des flèches qui font pzzzzzzz Boum... Je vois pas ce qu'il faut de plus pour en rire...

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Monteur


Nombre de messages : 297
Localisation : mes jolies petites fesses posées sur une chaise!!!
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 16:07

Laughing On dirait que je vais finir lapidé sur la place publique!!!
Je suis désolé d'avoir choqué des gens , mais l'aspect "pro-Américain à la propagande anti-communiste" comme dit Spy Low me fait vraiment vomir!!!
En même temps je doit avouer que , pris au second degré ça peut être drôle, mais il est vrai que je n'était pas d'humeur à ça quand j'ai regardé le film.En plus je n'aime vraiment pas Stallone!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 16:34

Hannibal a écrit:
Je suis désolé d'avoir choqué des gens , mais l'aspect "pro-Américain à la propagande anti-communiste" comme dit Spy Low me fait vraiment vomir!!
Mouai mais dans le premier film il n'est jamais question de ça... ça c'est pour les suites.
Le premier film est un drame sur les démon du Vietnam, à une époque ou parler du Vietnam était encore un sujet relativement sensible chez les américain (Oliver Stone n'était pas encore passé par là) Il n'y avait vraiment que Michael Cimino et Francis Ford Coppola.
Après que tu n'aime pas Sylvester Stallone est une chose, encore faudrait-il savoir pourquoi tu ne l'aime pas ! Mais ne pas aimer un film et vomir dessus en est une autre ! Surtout quand les arguments avancé ne sont pas forcément vrai...
Quand tu dit:
Citation :
le jeu de Sylvester Stallone est vraiment mauvais!!!
Explique pourquoi... sur quoi tu juge que son jeu est mauvais? Parce qu'il tire la gueule? vu ce qui est arrivé au personnage c'est peut être normale...
Citation :
Déjà le récit du traumatisme à la fin était ridicule!!!
Une masse qui se met à chialer en racontant que l'un de ses potes à explosé devant lui, que ses boyaux lui sont tombé dessus qu'il n'arrêtait pas de crier... Tu trouve vraiment ça ridicule? Voir un amis mourir de façon atroce sous tes yeux et d'en pleurer 7 ans après tu trouve ça ridicule?
Citation :
Ce garçon a beaucoup de mal avec les scenes dramatiques,
As-tu vu Rocky ?
Citation :
je suis d'accord avec le fait que le film se prononce clairement contre les méthodes de la police
Je ne pense pas que le film se prononce contre les méthodes de la police... C'est juste prétexte à, c'est une bourgade tranquille où tout le monde se connait le sheriff veux pas d'ennui, point...
Citation :
le discours du colonel machin chouette est vraiment puant sur le sujet
De quel discours tu parle??? et c'est puant sur quel sujet??? Et renseigne toi, c'est Colonel Trautman, si tu veux paraitre sérieux sur ton avis, fait un effort !
Et pour la vanne:
Citation :
son facies est aussi éxpressif que celui d'un ours
Les ours sont des animaux très éxpréssif
tongue

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 16:41

Laughing
Citation :
On dirait que je vais finir lapidé sur la place publique!!!

Youff, pas par moi, je te rassure ^^. Mais faut pas amalgamer tous les films de la série: trouver du "pro-Américain à la propagande anti-communiste", c'est aussi facile dans Rambo III que juste inconcevable dans First Blood.

[EDIT] Oups, Spy Lowa répondu avant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 16:47

Je veux juste ajouté que je m'en fout que t'ai pas aimé le film on peux pas obliger quelqu'un à aimer un film qu'il n'aime pas !!
C'est pas du tout ça, c'est juste que je te trouve très méchant dans ta façon de casser le film... très gratuit, comme un gros cliché en faite "j'aime pas stallone alors le film c'est de la merde".
Voilà c'est juste ce qui me dérange !!
Ce serait bien que t'ai des exemple concret en faite pour expliquer pourquoi t'aime pas le film !

Exemple, je supporte pas Guy Pearce mais j'ai adoré Memento et Vorace... Pourtant je supporte pas cet acteur...
J'adore Bruce Willis mais j'ai pas aimé Die Hard 4 par exemple...

Ne pas aimé un film pour un acteur et s'acharner sur lui gratos je trouve pas ça bien !
Tu aurais marqué "j'aime pas Ted Kotcheff, je trouve ses films c'est de la daube, il réalise mal, Stallone est mal dirigé etc etc" t'aurais eu de l'idée, après d'accord ou pas c'est mon problème, je t'aurais dit je suis pas d'accord, mais vu la façon dont tu parle du film, un film que j'adore, ça me fait sortir de mes gond, c'est gratuit et très cliché en somme !!

Vala Smile

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 19:47

Il faut avouer que Sly n'est pas spécialement un acteur qui brille par mille facettes d'expressivités. Il est monolithique et peu subtile dans son jeu.

Rocky n'est pas non plus un bon exemple, il est zéro crédibilité en tant que boxeur, la faute à un manque non-réfléchis d'encadrement sur la profession et à la véracité des combats.

L'un des rares films où il est excellent mais trop écrasé par le poids des autres acteurs, c'est dans Copland.

Cependant j'ai beaucoup de sympathie pour l'acteur, comme quoi on peut ne pas l'apprécier des masses dans ses rôles, mais avoir une empathie pour la personne.

Spy Low a écrit:
Gam a écrit:
Je laisse mon second degré (j'en déborde)
pour les choses qui en valent la peine, ce qui n'est pas le cas de
Rambo qui nous offre un spectacle consternant de stupidité.
Justement
! C'est sur ce qui est consternant de stupidité que le second degré est
nécessaire... ou alors on à pas du tout la même définition de
l'expression... Un film pro-Américain à la propagande anti-communiste,
revanchard au possible avec un personnage monolithe qui a des flèches
qui font pzzzzzzz Boum... Je vois pas ce qu'il faut de plus pour en
rire...
Chacun son point de vue, moi ça me laisse de marbre. Je suis sensible au second degré intentionnel. Là, ce n'est pas le cas.

Par exemple, Independance Day, je suis à tout les coups mort plié en 4. Qu'on ne vienne pas me dire que c'est pas voulu, je n'y crois pas une seule seconde.

Rhaaa le vétérant poivrot et le Président des USA sauveurs du monde. Ben ça me donne envie de le revoir...

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
CAMIF
Monteur


Nombre de messages : 319
Age : 45
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Rambo   Lun 25 Fév - 20:24

Mon petit grain de sel ? Je suis d'accord avec Gam et Hannibal. Rien d'étonannt en fait. Rambo 2 et 3 sont des films de propagandes, et en plus de mauvais films de propagandes. Stallone est un piètre acteur soyons sérieux.
Ouala Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rambo   Aujourd'hui à 12:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Rambo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» John Rambo
» Photos du Tournage de John Rambo
» Vend lobby rambo 3
» FIRST BLOOD (RAMBO 1): L'inimaginable est arrivé.
» C'est officiel : Rambo IV est un succès commercial !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Action & Aventure-
Sauter vers: