AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Die Hard 4 - retour en enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pour ou contre Die Hard 4?
Pour
33%
 33% [ 1 ]
Contre
33%
 33% [ 1 ]
M'en fout...
33%
 33% [ 1 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Die Hard 4 - retour en enfer   Lun 18 Fév - 2:20


Die Hard 4 - retour en enfer
De: Len Wiseman
Avec: Bruce Willis, Justin Long, Timothy Olyphant, Cyril Raffaelli, Maggie Q, Mary Elizabeth Winstead, Kevin Smith, Cliff Curtis.
Année: 2006

Synopsis:
Pour sa quatrième aventure, l'inspecteur John McClane se trouve confronté à un nouveau genre de terrorisme. Le réseau informatique national qui contrôle absolument toutes les communications, les transports et l'énergie des Etats-Unis, est détruit de façon systématique, plongeant le pays dans le chaos. Le cerveau qui est derrière le complot a tout calculé à la perfection. Ou presque... Il n'avait pas prévu McClane, un flic de la vieille école qui connait deux ou trois trucs efficaces pour déjouer les attaques terroristes.

Avis:
L'histoire est marrante, y'a des réplique marrante, le side kick est fun, (j'aime vraiment beaucoup Justin Long) la fille de John McLane est plus que pas mal (J'aime beaucoup Mary-Elizabeth Winstead, déjà depuis Sky High !!). Mais le film est (soyons franc) bidon... John McLane devient un super héro... Il sent l'aftershave... il est bien rasé... fini le McLane crasseux qui finis en débardeur plein de sang, il est clean dans un film clean... Le méchant ne vaut rien, charisme d'une huitre séchée... Il ne fait absolument pas le poids face aux précédents... Et pourtant je n'ai absolument rien contre Timothy Olyphant, que je trouve même plutôt sympathique, comme dans the girl next door!

Le film est plaisant, même si très long, il ne dure pourtant que 2 heures mais le rythme est très mal répartis... De plus, l'action se retrouve étendu sur toute la côte est des usa, la où dans les autres films elle se réduisait à un endroit fixe (un gratte-ciel, un aéroport et New-York)... Trop de longueur et de scène improbable ne font qu'achever un film paris sur de mauvaise base (Len Wiseman).

McLane qui jette des voiture sur des hélicos, fait du surf sur un avion de chasse, tombe de 50m de haut et se relève... Merde quoi... On est pas dans les transformeur, on est censés être dans un Die Hard, d'accord y'avait des péripétie un peu grosse dans les autres films, mais y'avait un aspect cartoon qui laisse ici place à une atmosphère aseptisée. Les avalanches d'effet spéciaux ne me gène en rien, j'ai adoré les Transformers, j'aime beaucoup le premier Pirates des Caraïbes (moins les autres). Mais là y'a un certains manque de respect vis à vis des précédent films, au travail effectue par John McTiernan et à tout les fans. Je rajouterais que Bruce Willis semble en roue libre... Il cachetonne à max là où on sentais qu'il prenait un réel plaisir dans les précédent volets!

Le choix maladroit de Len Wiseman au poste de réalisateur, heureusement on à échappé à Brett Ratner et persos j'aurais pas craché sur la décision de prendre Michael Bay... Un coupure trop nette avec les précédent films et trop de défaut font de ce Die Hard 4 retour en enfer le film le plus faible de la série. Mais absolument rien n'empêche de prendre du plaisir devant ce film, grâce à son histoire, à quelques moment d'actions malgrès tout sympa et quelques réplique bien placés! Mais impossible de prendre du plaisir en se disant que ce film est un Die Hard...


ps: J'en profite pour ouvrir ce topic, vu que j'ai lu des trucs sur un autre topic sur le forum qui promettent un petit débat intéressant sur ce quatriéme Die Hard !!

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"


Dernière édition par Spy Low le Ven 25 Avr - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Lun 18 Fév - 15:20

Je donnerai mon avis une fois qu'il sera passé à la télé.

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Lun 18 Fév - 15:28

Sangore a écrit:
Je donnerai mon avis une fois qu'il sera passé à la télé.
Dans 2 ans? affraid

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Lun 18 Fév - 15:52

Vu que c'est un blockbuster hollywoodien, il passera assez rapidement sur RTL-TVI, à mon avis.

Je sais me montrer patient !

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Lun 18 Fév - 20:32

C'est qu'il en fait trop. Surotu si on ne le regarde pas pour ce qu'il est. Un film fun, bourrin et j'en passes.

Justin Long apporte vraiment beaucoup au film. Je crois que sans lui, le film ne décollerait pas.

Pour ce qui de dire si c'est un vrai Die Hard, perso, j'y ai retrouvé pas mal d'ingrédients qui vont dans le bons sens. Le personnage évolue bien avec son époque. Oui c'est un super-héro, comme tout les Die hard. Blazé, usé. Mais toujours aussi jouissif.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Mar 19 Fév - 11:27

Ce qui différencie ce die hard des précédents, selon moi, tient surtout en ceci...

1/ L'unité de lieu est complètéement absente: Le premier jouait sur le cloisonnement du Nakatomi Plaza, le second la limite de l'aéroport, le troisième faisait mine de s'étendredan les rues de new york mais la majorité de l'action se déroulait dans un périmètre d'une heure en bagnole. Dans l'épisode 4, ça court d'un coin à l'autre comme dans un Jason Bourne.

2/ Unité de temps: S'il y a quelques éllypses, une des constantes est la pression générée par le temps limité de l'action que l'on ressent à chaque seconde. Pour le coup, même si le temps de l'action diffère de la durée du film, on a presque une sensation de temps réel, en particulier dans le 3 qui fout une pression monstre. Chaque film se déroule sur une poignée d'heure et on sent passer la moindre d'entre elle. Les accalmies sont rares, la moindre seconde perdue risquant de tout compromettre, autant du côté des ennemis que de McLane. Dans ce 4ème film, cette urgence ne se ressent jamais.

3/ Mais c'est le troisème point qui me dérange le plus, Mc Lane lui-même. A part le fait que Willis l'interprète, qu'il ronchonne et le Yipikaii qu'il balance à la fin, il n'a plus grand chose à voir avec le héros des premiers films. Wiseman n'a pas pris McTiernan comme véritable modèle, mais plutôt le Cameron de True Lies. McLane crispe de temps en temps la mâchoire, mais s'avère presque aussi invincible que les vedettes d'action du milieu des 80's, ceux là même dont Piège de Cristal avait ravalé la façade. Si McLane y accomplissait des trucs de ouf, son corps en pâtissait toujours sérieusement (au final de Die Hard 1 et 3, ce n'est plus qu'une épave). McLane ne se mettait en danger qu'en ultime recours, lorsque sa survie en dépendait ou qu'il était plus ou moins sûr qu'il s'agissait de la seule solution. Tenace et héroïque oui, mais pas suicidaire. Pas du genre à péter les murs avec une bagnole juste pour éliminer une karatéka qu'il pouvait descendre d'une balle peu de temps avant (et surtout pas si c'est ensuite pour se vautrer comme un con dans une cage d'ascenseur). Le perso qu'incarnanait Willis dans Sin City se rapprochait plus à mon sens d'un McLane vieillissant que le biker rasé en grosse veste de cuir de cet opus-ci. Et ce que j'aime aussi chez McLane, c'est que c'est un perdant magnifique, un type qui subit l'action plus qu'il ne la provoque, un loser qui se rachète de temps en temps une conduite parce qu'il ne lâche pas le morceau. Faut pas oublier que si le studio n'avait pas imposé une nouvelle fin à Die Hard 3, on retrouvait à l'origine McLane un an plus tard, viré de la police parce qu'on le soupçonnait de complicité avec Simon (qui parvenait à s'enfuir). Il retrouvait Simon et jouait à son tour à un petit jeu pour l'éliminer. McLane n'est pas un patriote, ou un super-héros. C'est un survivant qui peut avoir la rancune tenace. Lorsque dans Die Hard 4, il balance son petit discours à Justin Long sur le fait qu'il faut sauver les gens, j'ai pas pu m'empêcher de me dire: le vrai McLane perdrait pas son temps à ça.

J'pense que ça résume essentiellement ce que je reproche à ce Die Hard 4... J'pense grosso modo comme spy low, quoi. Et puis, je passerai aussi sur la violence light du film, qui ferait passer un Star Wars pour du Deodato (même le "Yipikai mother fucker" est censuré pale )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Mar 19 Fév - 13:43

Je crois que vous etes trop resté cantonné sur vos impressions des 3 autres opus. Le personnages évolue, les situations aussi. Faire un 4 pour rester calqué sur les autres, n'aurait à mon avis pas été une très bonne idée.

Chaque opus à élargi un peu plus l'action. Le 3eme étant tout de même une ville.

Mais c'est vrai qu'on ressent plus une certaine influence True Lies qui
fait un peu BD. La scène avec l'avion illustre parfaitement cela. Mais j'ai toujours vu McLane comme un baroudeur casse-cou, qui prend tout de même de très gros risques.

Pour la violence que veux-tu, la censure à encore frappé, ça devient de
plus en plus risible. Il y a une version uncut qui sort en DVD avec
plus d'éclabloussures.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Mar 19 Fév - 15:39

mefamo a écrit:
Le perso qu'incarnanait Willis dans Sin City se rapprochait plus à mon sens d'un McLane vieillissant que le biker rasé en grosse veste de cuir de cet opus-ci. Et ce que j'aime aussi chez McLane, c'est que c'est un perdant magnifique, un type qui subit l'action plus qu'il ne la provoque, un loser qui se rachète de temps en temps une conduite parce qu'il ne lâche pas le morceau.
Son personnage dans le Hostage de Florent Emilio Siri aussi, un film qui aurait pu faire un Die Hard 4 intéressant ! Malgrès ses défaut je trouve que ce film tient plus d'un Die Hard que Die Hard 4...

mefamo a écrit:
Et puis, je passerai aussi sur la violence light du film, qui ferait passer un Star Wars pour du Deodato (même le "Yipikai mother fucker" est censuré pale )
Quand tu voie la gueule de McLane à la fin du 3, il n'y-a pas une partie de son corp qui ne soit pas recouverte de sang Razz .
J'ai vu le 4 en français, je prendrais peut étre le DVD plus tard, parce que le Yipikai qui devient "Youpikai"... c'est juste pas possible!

Je rajouterais un petit point en ce qui concerne les méchants,
Spoiler:
 
Et
Spoiler:
 
C'est assez ridicule... Quand on pense à la chute de Hans Gruber, l'éxplosion du Boeing, même l'hélico du trois (je rejoins une fois de plus Mefamo pour la fin alternative !! Bon sang qu'elle était jouissif !).
Die Hard 4 c'est un peu comme si dans l'Arme Fatale 4 Riggs emmerdait plus Murtaugh qui ne se trouvais plus trop vieux pour ces conneries... comme si Indiana Jones n'avait plus la petite phrase qui tue (qu'on voit dans la B-A) Ou si John Rambo se mettait à se prendre des balles et faisait des blagues... C'est contre nature !!

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"


Dernière édition par le Mar 19 Fév - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Mar 19 Fév - 16:19

Spy, tu n'as pas fait de gros spoilers là ?

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Mar 19 Fév - 17:04

Sangore a écrit:
Spy, tu n'as pas fait de gros spoilers là ?
Désolé... J'y avais pas pensé! Mais de toute façon ça ne change rien au film, je te rassure à la fin on apprend pas que Bruce Willis es mort Very Happy

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mefamo
Monteur


Nombre de messages : 229
Age : 39
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Mar 19 Fév - 19:30

Ben rester cantonné à mes impressions des 3 premiers... pas vraiment des impressions, vu que je les ai revu moins d'un mois avant le 4, et les différences m'ont pour le moins sauté aux yeux :-). L'élargissement de l'intrigue ne m'avait en aucune façon dérangé dans le troisième film (alors qu'il redéfinissait pas mal d'éléments :fini le huis clot, McLane régulièrement en contact avec la police, intrigue au grand air de jour en été là où les deux premiers se déroulaient de nuit pendant les fêtes de fin d'année), pour les raisons que j'explique plus haut.

En fait, je dirais que Die Hard IV est à la série ce que Rocky IV est à Rocky premier du nom, Rambo III à First Blood, ou même effectivement - Spy Low powaaaa - L'arme Fatale III et IV aux premières aventures de Murtaugh et Riggs. Je pense que ça résume bien l'affaire (et c'est pas une mi nce réussite, d'ailleurs, que Stallonne soit parvenu à réhabiliter ses deux persos fétiches après le napalm ringardissime les ayant atomisé fin des 80's).

Maintenant, je le répète, je ne me suis pas vraiment emmerdé pendant Die Hard IV (le director's cut ne change par ailleurs apparemment pas grand chose, c'est pas quelques Fuck et trois giclées de sang virtuel qui peuvent vraiment changer la donne...Dès le début, il était visiblement clair que ce ne serait pas aussi corsé que les premiers films). Et Wiseman joue moins le dingue de ralenti que dans Underworld, ce qui ne fait pas de mal non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mefamo.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Die Hard 4 - retour en enfer   Aujourd'hui à 14:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Die Hard 4 - retour en enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour vers l'enfer:
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» Une virée en enfer
» Eddystone l'enfer Anglais
» [AIDE] HD2 et retour sav

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Action & Aventure-
Sauter vers: