AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Fantasy, un genre magique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: La Fantasy, un genre magique   Mer 19 Mar - 0:28

Mesdames et messieurs, bienvenue dans un monde magique, où les trolls, les sorciers, les elfes et les dragons cotoient les hommes !

Genre de l'imaginaire par excellence, la Fantasy permet à notre esprit de s'évader, de refaire le monde en démarrant de zéro en inventant toutes les créatures possibles et imaginables, une nouvelle géographie, de nouveaux mythes fondateurs, ... Bref, notre esprit est en totale liberté créative, et n'a même pas besoin de s'appuyer sur la science (contrairement à la S-F) pour justifier, crédibiliser ses créations. C'est le règne de la magie, non de la science rationnelle.

Voici un petit tour d'horizon des films qui ont marqué (ou pas) le genre et des différentes tendances qui se dégagent ...

Le règne de Conan



Conan le Barbare de John Milius, adaptation des écrits d'un des grands maîtres de la littérature de fantasy, Robert E. Howard, est devenu la référence du genre et a donné naissance à un certain nombre de films surfant sur son succès. Les traits caractéristiques : un héros tout en muscle avec une grosse arme blanche (épée ou hache), une quête personnelle

Tout d'abord, il y a la suite, Conan le Destructeur. Il était prévu au départ qu'il y ait plusieurs suites, mais le producteur ayant rencontré de gros problèmes financiers par ailleurs ...



On retrouvera l'impressionant Schwarzenegger dans un rôle très proche de Conan avec Kalidor, connu également sous le titre Red Sonja, réalisé parRichard Fleischer.





Dar l'invincible est un bon "Conan-like" - l'un des meilleurs même - réalisé par Don Coscarelli, le papa des Phantasm. Le héros a comme pouvoir de savoir communiquer avec les animaux (le titre original est The Beastmaster, ce qui est plus explicite à ce sujet) et s'allie ainsi avec un aigle, une panthère noire et des mangoustes. Un beau spectacle de fantasy. Par contre, ses suites n'ont pas fort bonne réputation (2 suites et une série en 1999) ...







Quittons le maîtres des animaux pour aller à la rencontre des frères barbares. Les Barbarians, réalisé par Ruggero Deodato, l'homme qui a réussi à traumatiser la planète avec son Cannibal Holocaust, a un joyeux potentiel comique qui en fait, pour certains, un nanar très agréable.



Toujours dans la catégorie des films inspirés par la grand succès de Conan, il faut aussi citer Kaine, le mercenaire, film plus connu pour être un représentant contribuant à décrédibiliser le genre qu'autre chose. On se doute de la qualité rien qu'en voyant l'affiche :


Schwarzie n'a qu'à aller se rhabiller Laughing !

Pour mémoire, citons encore Ator, créé par Joe D'Amato. Il y en a 4 : Ator l'invincible, Ator l'invincible 2 (il paraît qu'il figure parmis les 10 plus mauvais films répertoriés par IMDB ! Rien que ça !), Iron Warrior et Ator l'invincible, le remake.






LA SUITE AU PROCHAIN EPISODE ...

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"


Dernière édition par Sangore le Mer 19 Mar - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gam
Admin


Nombre de messages : 981
Age : 47
Date d'inscription : 04/03/2006

MessageSujet: Re: La Fantasy, un genre magique   Mer 19 Mar - 3:35

C'est étrange, mais avec tout les Conan est sous-Conan, je les ai jamais rattaché à l'heroic-fantasy. Je sais pas pourquoi.

_________________
See my FotoBook at
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinetotale.superforum.fr
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: La Fantasy, un genre magique   Mer 19 Mar - 21:30

Gam a écrit:
C'est étrange, mais avec tout les Conan est sous-Conan, je les ai jamais rattaché à l'heroic-fantasy. Je sais pas pourquoi.
On peut les voir comme des films d'aventure, mais comme ça se passe dans des mondes imaginaires à coloration médiévale ou même pré-médiévale avec un soupçon de magie par-ci par-là, c'est bien de la fantasy et même précisément de l'heroic fantasy.

Et j'en profite pour préciser que pour ce courant de la fantasy mettant en scène des guerriers barbares pas toujours très moraux du genre de Conan, on parle parfois de sword and sorcery.

Les "Conan-like" au cinéma datent surtout des années 80, la décennie 90 étant très pauvre dans ce domaine. Cependant, on note un petit regain de vigueur dans la seconde moitié des 90's, grâce aux série télévisées Xéna, la guerrière et Hercule. C'est d'ailleurs l'acteur incarnant Hercule qui se retrouve à jouer le héros plein de muscles dans Kull le conquérant (le topic de ce film : http://cinetotale.cinebb.com/action-aventure-f6/kull-le-conquerant-heroic-fantasy-t582.htm)



Vous avez vu assez de gros barbares comme ça ? Passons à autre chose, alors ...


High fantasy : féérie et épopée

Dans la High fantasy, nous n'avons pas affaire à des héros plus ou moins solitaires menant une quête personnelle ; ici, les pesonnages sont plus nombreux, les enjeux sont plus fondamentaux (sauver le monde), l'univers dans lequel évoluent les protagonistes est plus fouillé, le merveilleux est davantage présent, beaucoup de races différentes cohabitent (elfes, nains, dragons, etc.). Bref, c'est la Fantasy dans toute sa splendeur !

LA référence ultime du genre est bien sûr Le Seigneur des Anneaux. C'est peu dire que le chef-d'oeuvre littéraire de J. R. R. Tolkien a exercé une influence déterminante sur quasiment l'ensemble de la production à venir. On a un peu tendance à l'oublier, mais l'un des premiers films de Fantasy est l'adaptation animée du Seigneur des Anneaux datant de 1978 (avant Conan etc., donc), signée Ralph Bakshi. Un film d'animation très impressionnant, même si l'histoire originale se trouve très charcutée.



Moins typique, Dark Crystal est d'ailleurs un film fort singulier, avec des marrionnettes en guise d'acteurs. Magique ! On est bien loin des héros super virils, ici c'est la féérie qui prédomine.





Pas typique du genre non plus, Legend nous emmène dans un monde onirique merveilleux, où les pures licornes sont menacées par les puissances du Mal ... Avec un Tom Cruise tout jeune, une Mia Sara à croquer et un démon Darkness au look ... d'enfer !



Très influencé par Le Seigneur des Anneaux, Willow, film de Ron Howard basé sur une histoire de George Lucas, avec Val Kilmer et Warwick "Leprechaun" Davis, est forcément plus représentatif du genre.



L'Histoire sans fin, clairement destiné aux enfants, vu l'âge du jeune héros Bastien auquel on s'identifie, connaîtra deux suites (L'Histoire sans fin II, un nouveau chapitre et L'Histoire sans fin 3, Retour à Fantasia), ainsi qu'un développement en série télévisée en 1996.





Il convient de préciser qu'il y a une différence non négligeable entre les films comme L'Histoire sans fin (ou Le Monde de Narnia, A la Croisée des Mondes etc., on le verra par après) et les oeuvres telles que le Seigneur des Anneaux : dans les premiers, le monde "imaginaire" communique avec notre monde, alors que dans l'autre catégorie, le monde que nous connaissons, le monde "normal" n'est pas représenté. ça n'a peut-être l'air de rien, mais dans les uns, nous sommes d'emblée et totalement dépaysés, alors que dans les autres, nous partons de nos repères habituels pour ensuite être introduit dans l'Imaginaire. Ce dernier processus est bien illustré par le film Labyrinthe, avec David Bowie et la toute mignonne Jennifer Connelly.




Mais on s'éloigne un peu des grandes fresques épiques de la High fantasy, là. Revenons donc à de purs produits du genre ...

A SUIVRE ...

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: La Fantasy, un genre magique   Ven 21 Mar - 2:12

2001 : Peter Jackson dévoile au monde la première partie de son adaptation du Seigneur des Anneaux. La Communauté de l'Anneau fait l'unanimité tant chez les fans de Tolkien que chez les novices : c'est LE film dont la Fantasy avait tant besoin depuis des années pour redorer son blason. On n'avait jamais vu un spectacle d'aussi grande qualité et aussi impressionnant dans son genre. Suivront, comme tout le monde le sait, en 2002, Les Deux Tours et, en 2003, Le Retour du Roi. Le tout formant un seul et unique film qui s'impose comme le monument cinématographique ultime de la Fantasy. Plus mature, plus riche, plus épique, plus spectaculaire que tout ce qui avait été fait auparavant. Il mérite réellement tout les superlatifs laudatifs. Peter Jackson est l'homme providentiel pour le genre (Courtney Solomon avait suscité quelque espoir peu avant LOTR avec son Donjons et Dragons, mais le résultat final fut très décevant). Son Seigneur des Anneaux remit la Fantasy à la mode. Son énorme succès donna le déclic et de nombreuses productions suivirent.








Les studios Disney mirent en route l'adaptation d'un autre succès littéraire, Le Monde de Narnia, dont l'auteur, C.S. Lewis, était un ami de Tolkien. Il existe 7 tomes et la version ciné du premier est sortie en 2005, portant le nom Le Monde de Narnia : chapitre 1 - Le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique.



Le second chapitre de Narnia est prévu pour cette année 2008.

Eragon, adaptation d'un roman beaucoup plus récent,suit le destin d'un adolescent se liant avec un dragon. Rachel Weisz, Jeremy Irons et John Malkovich sont de la partie.



Stardust, le mystère de l'étoile présente un monde moins barbare, une civilisation moins reculée que dans pas mal d'autre oeuvres.



L'univers de A la Croisée des Mondes : la boussole d'or est encore plus proche du nôtre. La première différence avec notre monde, c'est que là-bas, l'âme des hommes vit à l'extérieur d'eux, sous la forme d'un daemon, une entité animale qui parle etc. Nous sommes loin de certains univers pré-médiévaux à la Conan.



Le Seigneur des Anneaux semble avoir fortement inspiré Uwe Boll, réalisateur à la réputation catastrophique, qui signe un In the Name of the King : A Dungeon Siege Tale pas franchement attendu.



LA SUITE ARRIVE ...

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAMIF
Monteur


Nombre de messages : 319
Age : 45
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: La Fantasy, un genre magique   Sam 22 Mar - 18:59

Une flopée de très mauvais film ( Ator, The barbarians et j'en passe affraid ), une lichette de films chiants ou moyens ( Dark Crystal, Labyrinth... ) et quelques perles ( Le seigneur des anneaux et c'est tout en fait )

J'aime pas non plus Conan. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: La Fantasy, un genre magique   Sam 22 Mar - 21:45

CAMIF a écrit:
une lichette de films chiants ou moyens ( Dark Crystal, Labyrinth... )
affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid affraid

Je suis choqué par de tel propos ! pale

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Fantasy, un genre magique   Aujourd'hui à 17:13

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fantasy, un genre magique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Gaslamp Fantasy, le fantastique victorien revu à la sauce moderne
» Le monde magique des Leprechauns
» [Kerr, Philip B.] Les enfants de la lampe magique - Tome 1
» La SF est-elle un sous-genre ?
» Magique Ursula K.Le Guin!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Horreur & Fantastique-
Sauter vers: