AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'aventure Intérieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: L'aventure Intérieure   Mer 23 Avr - 11:40


L'aventure Intérieure
De: Joe Dante
Avec: Dennis Quaid, Martin Short, Meg Ryan, Henry Gibson, Robert Picardo, Wendy Schaal, John Hora, Harold Sylvester, William Schallert, Kevin McCarthy, Fiona Lewis, Kenneth Tobey
Année: 1987

Synopsis:
Forte tête de la marine américaine, le lieutenant Tuck Pendelton se porte volontaire pour une expérience très risquée. Miniaturisé, aux commandes d'un submersible de poche, il va être injecté dans l'organisme d'un lapin. Mais de méchants espions industriels s'emparent de la puce qui peut inverser le processus. C'est alors que Tuck se trouve propulsé dans l'arrière-train d'un modeste employé de supermarché. Il va devoir convaincre son hôte de le sortir de là !

Avis:
Et on continue sur les Joe Dante, cette fois-ci une comédie estampillé Steven Spielberg, marqué en très grand sur l'affiche du film pour attirer du monde, j'adore les film de Spielberg mais ce n'est pas pour lui que je veux voir L'Aventure Intérieure! Je trouve ça vraiment nul comme méthode de marketing, surtout qu'en 1987 Joe Dante était reconnus, il avait fait les Gremlins, déjà estampillé Spielberg... M'enfin, L'Aventure Intérieur c'est une fois de plus l'un des films de mon enfance, je ne compte même pas le nombre de fois où j'ai pu le voir... Et pourtant à chaques fois que je le revois je garde le même plaisir, enfantin, mais qui n'a jamais rêvé d'être miniaturisé et injecté dans un corp humain???

Les personnages sont fabuleux (comme toujours avec Joe Dante) le héros, Tuck Pendleton (Dennis Quaid) est un pilote de l'armée américaine, il est narcissique, tête à claque, casse cou et irrévérencieux, le second héro (oui il y en à deux) est l'inverse, Jack Putter (Martin Short) un petit trentenaire hypocondriaque, stressé et très très peureux. Ces deux hommes n'avaient aucune chance de se rencontrer et pourtant le premier se retrouve injecté dans les fesses du second ! Cette rencontre improbable amène lieu à plusieur gag très marrant, comme l'œil ou l'oreille qui gratte! A côté il y a le personnage féminin, pur produit des 80's (donc très ringard aujourd'hui) Meg Ryan campe une journaliste amoureuse d Tuck Pendleton! Le personnage est pas super super intéressant... C'est le personnage sexy qu'il fallait pour le film en somme! Mon préféré est le Cow Boy, une sorte de contrebandier mexicain ultra viril, joué par Robert Picardo, il est à mourir de rire notamment lors de la scène du petit déjeuné !! Et on retrouve aussi vite fait Dick Miller en chauffeur de taxi !

Niveau mise en scène, le film qui a aujourd'hui 21 ans (pfiou ça nous rajeunit pas tout ça) est admirablement bien filmé! Que ce soit les passages extérieur où à l'intérieur du corps de Jack Putter, le film doit durer 1h50, ça passe à une vitesse!! Le film à d'ailleurs gagné l'oscar des effet spéciaux en 1988, ils n'ont vraiment pas vieillit, c'est hallucinant ! Rare que des films des années 80 tiennent la distance sur les effet spéciaux! Joe Dante arrive à gérer la miniaturisation à l'infini comme celle à 50%, quand deux méchant se retrouve réduit de moitié et s'attaque à Jack Putter dans la voiture (scène délirante soit dit en passant). L'esprit cartoon plane une fois de plus sur cette excellent film d'aventure, comme on en fait plus beaucoup aujourd'hui ! (voir plus du tout)

Nanti d'un beau casting, d'un excellent scénario, d'une superbe idée et d'un réalisateur de rêve, se permettant même de s'offrir deux fin, la rencontre entre Jack Putter et Tuck Pendleton, un petit peu émouvante parce qu'on est soulagé qu'il s'en soit tous sortis (même si on à vu le film 100 fois on stress encore pour Tuck et son manque d'oxygène !) et une fin ouverte très drôle où Jack Putter s'émancipe ! On aurait pu d'ailleurs être en droit d'attendre une suite, qui je pense avait dû être présagé, et puisque le tour de la miniaturisation était fait, pourquoi pas reprendre les personnage et les placer dans un autre contexte tout aussi loufoque avec ses méchant de 50 centimètres ! Surtout que dans les années 80 les suites était parfois encore meilleur que les originaux, c'était le bon vieux temps !

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: L'aventure Intérieure   Mer 23 Avr - 13:04

C'est aussi un des films de mon enfance ! cheers
C'est en effet une très chouette idée le coup du gars qui voyage dans le corps d'un autre !

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'aventure Intérieure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle antenne intérieure pour avoir la TNT fr+ch ??
» Photo d'architecture intérieure - choix d'objectif canon 10-22
» [Lenoir, Frédéric] Petit traité de vie intérieure
» Avis de marché - St Vidal (43) - restauration intérieure de l'église - Lot 2 peintures murales, lot 6 retables polychromes
» Ma maison intérieure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Action & Aventure-
Sauter vers: