AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le dernier train de la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Le dernier train de la nuit   Jeu 5 Juin - 0:41

Le dernier train de la nuit (L'Ultimo treno della Notte / La Bête tue de sang froid)



Réalisateur : Aldo Lado
Avec : Macha Meril, Flavio Bucci, Enrico Maria Salerno, Laura D'Angelo, Irene Miracle…
Pays : Italie/UK
Année : 1975

Synopsis :
Lisa, jeune étudiante italienne vivant en Allemagne, rentre dans son pays natal avec Margaret, une de ses amies, pour voir sa famille pendant les vacances de Noël. Pendant leur trajet en train, elles font la connaissance de deux fraudeurs un peu étranges. Après un incident technique, elles doivent changer de train, se retrouvant seules dans un compartiment, jusqu'à ce que les deux hommes rencontrés plus tôt débarquent, accompagnés d'une mystérieuse femme. Entre torture et viol, elles vont alors subir la pire nuit de leur vie...

Critique :
Le dernier train de la nuit est un thriller légèrement horrifique sorti tout droit de l'âge d'or du cinéma d'exploitation. C'est un mélange entre La dernière maison sur la gauche de Wes Craven (pour le schéma global et la fin) et Terreur express de Ferdinando Baldi (pour la première partie) (attention, je ne dis que pas qu'il a copié Terreur Express, puisque ce dernier est sorti quelques années plus tard seulement ; c'est juste pour vous donner une idée). (Le topic sur Terreur Express : http://cinetotale.cinebb.com/polar-thriller-f10/terreur-express-t472.htm). On ne peut s'empêcher de le comprarer au premier film de Craven, tant c'est évident, mais du coup, on en dévoile déjà trop.

Deux délinquants, qui viennent de commettre quelques vols à l'arrache vont, pour échapper à l'agent qui les poursuit, se réfugier dans le train où deux jeunes filles encore naïves viennent de s'installer. Les crapules vont avoir une attitude provocatrice avec les autres passagers et bientôt les filles vont ressentir un malaise grandissant. En pleine nuit, leur train a des problèmes et est obligé de s'arrêter au milieu de nulle part. Les deux filles seront contraintes de prendre un autre train qui semble pratiquement désert. Elles prient pour que les voyous n'aient pas l'idée d'aller dans ce même train. Pas de bol, ils sont là aussi, et accompagnés d'une femme d'allure bourgeoise.

La situation de huis-clos dans le train est bien exploitée. Ce film joue plus sur le suspens, sur l'installation progressive d'un sentiment de malaise que sur la monstration des horreurs commises (d'où le fait que je l'ai placé dans la section "thriller"). Les plans graphiquement horribles sont très peu nombreux. C'est d'ailleurs un film moins choquant que ce que je pensais ; les avertissements sur l'édition DVD de Néo Publishing sont exagérés. Il y a pire dans le genre.

Le dernier train de la nuit n'est pas seulement qu'un bis d'exploitation sulfureux, il permet à son réalisateur de rendre compte du mécanisme qui ferait qu'une certaine bourgeoisie serait responsable d'un certain mal social. Un sous-texte politiquement engagé qui rappelle que ce n'était pas très rose en Italie à cette époque. Le personnage de la belle bourgeoise (jouée par Macha Méril) se liant avec les deux crapules est distante et éminemment perverse ; c'est elle qui pousse les deux hommes à commettre le pire sur les pauvres filles (viol au couteau etc.). L'on croise en outre des nostalgiques du troisième Reich, des hommes d'Eglise, des bourgeois persuadés d'être intouchables dans leur grande propriété privée ... Le montage est aussi éloquent.

Un film qui mérite d'être (re)découvert.

Images :





_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le dernier train de la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernier train...
» Le dernier train
» Train de nuit - BB 9639 - 2003 : Le dernier 5944 Millau-Paris du 31 aout 2003
» "Estrella Costa Brava", dernier train du nuit ordinaire avec voitures espagnol.
» BB 16000 clap de fin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Polar & Thriller-
Sauter vers: