AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Vampire et le sang des vierges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Le Vampire et le sang des vierges   Sam 14 Juin - 18:39

Le Vampire et le sang des vierges



Réalisateur : Harald Reinl
Avec : Vladimir Medar, Carl Lange, Christiane Rücker, Christopher Lee, Karin Dor, Lex Barker
Pays : allemagne
Année : 1968

Synopsis :
Au XVIIIe siècle, le comte Regula, coupable d'avoir saigné douze jeunes femmes, est écartelé en place publique. Trente-cinq ans plus tard, un avocat et une jeune femme, accompagnés d'une servante et d'un étrange vieux prélat, se rendent sur les lieux du crime. Ils vont passer la plus éprouvante des nuits dans le sinistre manoir du défunt comte, farouchement déterminé à honorer les vivants de sa présence...

Critique :
Le Vampire et le sang des vierges est un film d'épouvante allemand dans lequel on retrouve l'incontournable Christopher Lee. Mais contrairement à ce que l'on pourrait penser, la présence de ce dernier ne constitue pas l'une des attractions principales du film. Il tire sa force tout d'abord de ses superbes décors, tant extérieurs qu'intérieurs. Pour le début, ce sont des décors de centres urbains du 18e siècle, ils n'ont rien de vraiment extraordinaires, mais dès que les personnages s'enfoncent dans la forêt en direction du château réputé maudit, rien que par les décors particuliers, nous avons la sensation de nous enliser dans un cauchemar éveillé. Des bâtiments en ruine, dont une auberge ayant brûlé, des arbres donnant l'impression d'avoir une vie propre, une vie maligne, malveillante et la nuit venue, on verra d'innombrabres cadavres blanchis littéralement incrustés dans les arbres (visions cauchemardesques par excellence !), avec des bancs de brouillard pour couronner le tout. L'intérieur du château ne sera pas en reste. Un château labyrinthique, rempli de trappes, de grilles se refermant brusquement derrière les personnages, les empêchant de retourner en arrière, de murs aux énormes fresques "boschiennes"... Ce film, rien que par son esthétisme très particulier, est très intéressant. Il contient aussi des scènes mémorables, des visions effroyables : un bourreau impressionnant, torse nu, à la cagoule rouge, de mystérieux cavaliers noirs qui attaquent les diligences, les nombreux cadavres dans les arbres, au détour d'un couloir du château, un corps depecé par des vautours (une vraie scène gore !) ... En outre, Harald Reinl ne laisse pas l'ennui s'installer ; il déroule son histoire de manière à ne pas lâcher son spectateur en cours de route. Quelques effets spéciaux ne sont pas top, mais ils sont vite éclipsés par toute ce que j'ai relevé avant. Il me faut juste encore préciser que l'on a pas vraiment affaire à un véritable vampire, donc ne soyez pas déçus que Christopher Lee ne sorte pas ses grandes canines cette fois-ci. Pour terminer, je dirai que la partie de la traversée de la forêt est un bon moment angoissant, à voir le soir tard et seul !


Un superbe plan !!



_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Vampire et le sang des vierges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vampire et le sang des vierges-Die schlangengrube und das pendel-1967-Harald Reinl
» [Shan, Darren] L'assistant du vampire - Tome 3: Jeux de sang
» Leth, Seigneur Vampire Dragon de Sang
» LA VAMPIRE (Tome 2) SANG NOIR de Christopher Pike
» LES VAMPIRES DE MANHATTAN (TOME 03) LES SANG D'ARGENT de Melissa de La Cruz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Horreur & Fantastique-
Sauter vers: