AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Brazil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Brazil   Mer 25 Juin - 22:37

Brazil



Réalisateur : Terry Gilliam
Avec : Jonathan Pryce, Robert De Niro, Kim Greist
Pays : UK
Année : 1985

Synopsis :
Dans un monde futur, Sam Lowry est fonctionnaire au département informatique, efficace mais sans entrain. Pour lui, la vie est fade, ses rêves sont le seul endroit où il est heureux. Il y rencontre une jeune femme qu'il aime. Cet amour vécu dans le sommeil le fait régulièrement arriver en retard à son travail. Tyrannisé par sa mère trop moderne, Sam, ne sait où se réfugier. Un jour, au travail, un cafard provoque un bug dans le système et l'ordinateur se trompe: un mauvais nom (Buttle au lieu de Tuttle) est renseigné aux brigades d'arrestation. Un père de famille innocent est ainsi arrêté. Sam est envoyé pour enquêter sur cette erreur, et rencontre alors la jeune fille de ses rêves.

Critique :
Brazil est un grand film culte absolument génial. Du Kafka futuriste à la sauce orwellienne fait avec une imagination débordante.Typiquement le genre de films qui montrent tout le génie de leur auteur. Un chef-d'oeuvre.

Dans un monde qui croule sous la paperasserie, le héros est lui-même un rouage de cette bureaucratie infernale. Ce petit employé sans ambition va être amené à se battre contre ce système (combat symbolisé et redoublé dans ses rêves où il affronte un terrible robot géant), et à se mettre hors-la-loi pour la femme qu'il aime.

On se trouve dans un cauchemar urbain grisâtre, rempli de buildings géants, plein de tubes (voir ce que devient l'appartement du héros après le passage des réparateurs). Alternent avec ces décors principaux des moments kitschs lorsqu'on pénètre dans le milieu de la mère de Sam (univers artificiel et luxieux qui permet à Terry Gilliam de faire une bonne satire de la chirurgie esthétique, sujet qui est plus que jamais d'actualité de nos jours) et des instants oniriques qui évoluent en fonction de ce qui se passe dans la réalité.

Ce merveilleux film baroque est à la fois comique, glaçant et émouvant. La fin est particulièrement cruelle avec le spectateur : on y croit, puis on se doute que quelque chose ne va pas car ça devient trop dément, trop gros et enfin ... paf ! dans la gueule ! Ca fait mal, c'est magnifique ... On en redemande !

Un film à voir, revoir, re-revoir ...












_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Brazil   Jeu 26 Juin - 0:27

Le type même de film qui marque...
Ce film je l'ai vu petit, je n'avais rien compris Laughing , il m'a suivis...
Je peux même pas en parler, j'ai rien à dire sur le film, on aime ou on aime pas, mais là y'a pas de juste milieu !

à noter que le film n'a coutè que 15 millions de $, il serait fait maintenant, il en vaudrait 150, voir 200...
C'était bien le cinéma avant Laughing

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Brazil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brazil
» Rising Con Brazil 2011
» [Cornwell, Patricia] Judy Hammer et Andy Brazil - Tome 1: La ville des frelons
» Roadhouse Convention Brazil Rio de Janeiro 05 & 06 May 2012
» Bruno Brazil - L'intégrale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Culte, inclassable & indépendant-
Sauter vers: