AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bruiser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Bruiser   Ven 27 Juin - 5:22

Bruiser



Réalisateur : George A. Romero
Avec : Jason Flemyng, Peter Stormare, Leslie Hope
Pays : France / Canada / USA

Synopsis :
Henry Creedlow a toujours respecté les règles et fait ce qu'on lui demandait de faire sans poser de questions. Mais un matin, il découvre que son visage a disparu. Tous ses efforts d'intégration et son désir de reconnaissance ont fini par lui coûter la seule chose qu'il ne peut remplacer : son identité. Il n'est plus qu'un vide, un anonyme, un fantôme. Il explose et décide de se venger.

Mon avis :
Un Romero mineur. Pas inintéressant comme film, mais inégal, avec des défauts embêtants. En un mot : moyen.

L'argument fantastique est fort léger. Il tient juste au fait que le masque devienne le visage du héros. Chose gênante, on a justement du mal à y croire (dans la mesure où il n'y a rien qui y prépare). Mais soit, acceptons le fait tel quel, sans nous poser de questions. Affublé de son masque, Henry acquiert de l'assurance, voit les choses en face et a soif de punir les salauds qui l'entubent de tous côtés.

Au niveau des acteurs, dommage que Peter Stormare cabotine autant. Il en fait des tonnes, c'est soûlant. Pour le reste, ça va.

Il y a des moments un peu creux, sans beaucoup d'action. Comme pour compenser cela, Romero a placé le final dans le contexte d'une soirée endiablée. Or ce final ne va pas avec le ton général du film. C'est étonnant - dans le sens négatif - de la part de Romero. On dirait presque le truc de fous furieux de Dance of the dead (Tobe Hooper). Ca tranche trop avec le restant du film.

Sinon, le critique sociale, une des caractéristiques de ses oeuvres, est bien là. Ce n'est pas parce que George a laissé momentanément ses zombies de côté qu'il a oublié d'être virulent !

Avec ce Bruiser, il signait son retour après pas mal d'années d'absence, retour qui n'avait pas totalement convaincu. Mais depuis lors, il a prouvé qu'il tenait toujours la forme !






_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CAMIF
Monteur


Nombre de messages : 319
Age : 45
Date d'inscription : 25/02/2007

MessageSujet: Re: Bruiser   Jeu 14 Aoû - 21:39

Le seul film de Romero qui m'a ennuyé et ce malgré un scénario intriguant et intelligent.
Faudra que je le revoie, j'ai du loupé un truc scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bruiser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chick Hicks Bruiser Bukowski Movie Moments
» Bruiser
» bruiser en piece détaché
» Bruiser (2000, George A. Romero)
» George Andrew Romero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Horreur & Fantastique-
Sauter vers: