AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rocky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Rocky   Ven 25 Juil - 17:14


Rocky

De: John G. Avildsen
Avec: Sylvester Stallone, Talia Shire, Burt Young, Carl Weathers, Burgess Meredith, Joe Spinell, Stan Shaw, Jimmy Gambina, Tony Burton, Joe Sorbello, Jodi Letizia, Don Sherman, Pedro Lovell, DeForest Covan, Shirley O'Hara, Lloyd Kaufman, Jack Hollander, Christopher Avildsen.
Ecrit par: Sylvester Stallone
Musique de: Bill Conti
Pays: USA
Année: 1976

Synopsis
Dans les quartiers populaires de Philadelphie, Rocky Balboa collecte des dettes non payées pour Tony Gazzo, un usurier, et dispute de temps à autre, pour quelques dizaines de dollars, des combats de boxe sous l'appellation de "l'étalon italien". Cependant, Mickey, son vieil entraîneur, le laisse tomber. Son ami Paulie, qui travaille dans un entrepôt frigorifique, encourage Rocky à sortir avec sa soeur Adrian, une jeune vendeuse réservée d'un magasin d'animaux domestiques.
Pendant ce temps, Apollo Creed, le champion du monde de boxe catégorie poids lourd, recherche un nouvel adversaire pour remettre son titre en jeu. Son choix se portera sur Rocky.

Avis
Rocky premier du nom, c'est Oscar du meilleur film en 1976 et meilleur réalisateur et une troisième pour le meilleur montage... Rien que ça! Pour un film tiré du scénario d'un illustre inconnu, qui avait tourné à droite à gauche pour des série B et même un film érotique. Ce même inconnus est même en tête d'affiche du film, son nom, Sylvester Stallone... Refusant même de vendre son script s'il ne jouait pas dans le film. Des noms comme James Caan ou Ryan O'Neil avait circulé pour interpréter ce Rocky, mais Stallone ne lâcha rien et il eu bien raison au final. Film culte s'il en est, il à marqué toute une génération et même celle qui arrivait (surtout pour ce qui est des suites) Rocky c'est le héros populaire par excellence, le type banal, le voisin, un peu naïf mais toujours près à rendre service, le type à qui il va arriver quelque chose d'extraordinaire...

Boxeur raté, fumeur, qui fait des combat minable dans des salles délabré, Rocky va se voir offrir une nouvelle chance, celle de battre le champion du monde, Appollo Creed, alors en tourné de Gala. Il va saisir l'occasion, retourne voir son entraineur, Mickey, qui va l'aider à s'entraîner convenablement afin de ne pas paraître ridicule fasse à Appollo Creed. Rocky est un battant, et ne laissera rien passer lors de l'anthologique match qui clôture le film... Parallèlement à l'histoire du combat, Rocky noue une relation amoureuse avec Adrian, la sœur de son meilleur ami, un looser ronchon, Pauly. Elle lui servira de vecteur et de motivation, ses dernier mot serons d'ailleurs pour elle, la cultissime réplique "ADRIAAAAAAAAN".

Aussi étrange que cela puisse paraître, Rocky premier du nom est un vrai drame. Ce looser pas très futé qui à une vie très banale dans un quartier pauvre de Philadelphie et qui va prendre une revanche sur sa vie. Quand on pense Rocky on pense surtout à Stallone ses muscle et les suites bourrin, mais on en oublie le principal, en 76 Sly n'était absolument pas la superstar qu'il fût dans les 80's. Ce film c'était son ticket pour Hollywood, il y a mis toute ses tripes, Rocky ce n'est pas seulement un personnage, c'est Stallone... Ce type de 30 ans qui se galère depuis des années et qui enfin trouve sa chance, un nouveau départ. Stallone à commencé sa carrière relativement tard, et chose amusante, en suivant tout les Rocky on s'aperçoit que chaque Rocky montre en détail l'évolution de la carrière de Sly. Ici le type pas connus qui va devenir une superstar grâce à un seul combat, même s'il ne le remporte pas, pour le public c'est lui le grand gagnant, c'est lui qui à tenus tête au champion, c'est lui qui à tenus tête aux pontes d'Hollywood pour s'affirmer...

Alors même si par la suite la saga Rocky devient ridicule, en finis avec le drame et passe dans l'action 80's pur avant son vrai retour aux source en 2006 avec l'émouvant Rocky Balboa. Il ne faut pas oublier que Rocky c'est avant tout l'histoire d'un homme, qui pourrait être n'importe qui, un type pas forcément gâté par la vie, mais pas forcément misérable non plus, un type qui à su s'accrocher et qui va enfin pouvoir devenir ce qu'il doit être, ce qu'il aurait toujours dû être... Pour reprendre une réplique de Rocky Balboa, "Un boxeur est fait pour boxer", ça peux paraitre ridicule et kitch, mais venant de la bouche de Rocky ça prend une ampleur différente...

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Rocky   Sam 26 Juil - 1:00

Tu m'as pris de court, je pensais faire ce topic.

Le problème principal que j'ai avec Rocky, c'est que la boxe est un sujet qui ne me parle pas du tout, voire que je n'aime pas. Comme toute la saga tourne autours de ce sport, c'est assez gênant !

Mais la force de ce premier Rocky est qu'il est loin de se résumer à des match de boxes. On suit le parcours de Rocky, qui n'est personne au départ. On voit son quotidien qui n'est pas glorieux du tout. Sa vie est plutôt minable : son travail n'est pas très honorable, il ne vit pas dans le grand luxe, il dit lui-même que son appartement pue, ses fréquentations ne sont pas d'un haut niveau ... Sa lueur, c'est la douce Adrian. Sa relation naissante avec celle-ci prend beaucoup de place dans le film (et c'est tant mieux). Le film parle du rêve américain et l'illustre à sa manière. Une chance est donnée au "petit" Balboa et ce dernier va finalement se retrouver champion. L'entraînement de Rocky est un grand moment, quand il court dans les rues, avec la musique culte. Par contre, le grand match, donc la fin, me soule : il règne une cacophonie vite crispante, on n'entend même pas bien ce que dit le présentateur. Et puis, je vous l'ai dit, les matchs de boxe en eux-mêmes, c'est pas ma tasse de thé. Heureusement, ce n'est qu'une partie du film et la fin est même vite expédiée.

A noter que Stallone fait répéter pas mal de fois à son personnage que son surnom est "l'Etalon italien". C'est marrant, parce que le premier film de Stallone, qui est un film de cul, s'appelle précisément "L'Etalon italien" ...


_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"


Dernière édition par Sangore le Sam 26 Juil - 1:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rocky   Sam 26 Juil - 1:24

Sangore a écrit:
A noter que Stallone fait répéter pas mal de fois à son personnage que son surnom est "l'Etalon italien". C'est marrant, parce que le premier film de Stallone, qui est un film de cul, s'appelle précisément "L'Etalon italien" ...
En faite le film en question se nomme "The Party at Kitty and Stud's" et c'est plus un film érotique post 68 qu'un réel film porno ! Wink
Et le film à été renommé l'étalon Italien une fois que Stalllone est devenu une star!

Défenseur de l'ami Sly Laughing
(la preuve ici)

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Rocky   Sam 26 Juil - 1:33

Utilisation mercantile du surnom de Stallone ... Hé bien
Tu l'a vu, ce film ? C'est un bon soft-porn, au moins ? Ou bien il est honteux sur toute la ligne ?

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Rocky   Sam 26 Juil - 1:55

Je sais pas, je ne l'ai pas vu !
Mais il parait que c'est assez pitoyable comme film Laughing

Un autre film de Stallone à été utilisé plus tard de la même façon, mais cette fois ce n'était pas un film érotique !!

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Rocky   Sam 26 Juil - 2:04

Rhalala, un vrai fan doit avoir vu toute la filmo de son idole ! Allez, Spy, file vite regarder ce bel étalon italien et reviens-nous avec une belle critiques dont tu as le secret ! Ne te fais pas prier, je suis sûr que dans le fond, tu meurs d'envie de savoir comment est le zizi de Sly pig !

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rocky   Aujourd'hui à 12:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Rocky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peignoire et short Rocky
» [ROCKY] Meilleur alignement des meules à coup de Teflon
» Script Rocky BALBOA (Rocky 6)
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» Les "défauts" de Rocky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Drame & Love story-
Sauter vers: