AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rocky IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Spy Low
Modérateur


Nombre de messages : 1141
Age : 31
Localisation : Tout près...
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Rocky IV   Ven 25 Juil - 17:37


Rocky IV

De et avec: Sylvester Stallone
Avec aussi: Talia Shire, Burt Young, Carl Weathers, Brigitte Nielsen, Dolph Lundgren, James Brolin, Tony Maffatone Maffatone, Tony Burton, Michael Pataki, James Brown, Rose Mary Campos, George Rogan, Sylvia Meals.
Ecrit par: Sylvester Stallone, Jeb Stuart, Danny Lerner et Art Monterastelli.
D'après des personnages crées par: Sylvester Stallone
Musique de: Vince DiCola
Pays: USA
Année: 1985

Synopsis
Apollo Creed, ancien adversaire et dorénavant ami de Rocky Balboa, est tué sur le ring par le boxeur russe Ivan Drago. Se reprochant de n'avoir pu sauver son camarade à temps, Rocky va demander un combat contre Ivan Drago afin de le venger. Une confrontation qui se déroulera sur le sol russe.

Avis
Nous y voilà, Ro cky IV, le plus nanardesque des Rocky... Stallone venait de terminer Rambo II et se lance donc à corps perdu dans Rocky IV. Pas moi de 5 scénaristes pour ce film, ce qui est quand même pas mal quand on voit le résultat. Le film atteint à peine l'heure et demi, c'est un festival de corps bodybuildés et huilé, Stallone n'a je crois jamais été autant musclé que dans ce film (et dans Rambo III), c'est kitsch à souhait, Sly se fait le chantre de l'Amérique anti-communiste de l'ère Reagan. Les Américains sont les gentils et les Russes les méchants, le film se résume en gros à ça, même la vie de Rocky est passé un peu à la trappe... Rien d'extraordinaire, on est bien loin des deux premier Rocky, même pas dix ans après le numéro un, Rocky sacrifie sa franchise fétiche sur l'autel de la propagande capitaliste.

Stallone engage même sa femme de l'époque (leur mariage à duré à peu près 1 an) Brigitte Nielsen, le méchant est un Russe de 2 mêtre qui tue des gens (décidément, comme dans le trois, les adversaires de Rocky tuent des gens). Cette fois, alors que Rocky à raccroché les gants, Appollo en pleine crise de la quarantaine veux encore se prouver des choses à lui même en affrontant le colosse Russe. Il va mourir durant le combat alors Rocky va vouloir le venger et va partir combattre en Russie... Cool. Une fois là bas on à le droit à un entrainement, nature pour Rocky, Hi-Tech pour Drago, le contraste entre la pureté Américaine et la chimie Soviétique... Mais si on passe sur les détail de propagande du film, l'entrainement est quand même bon, changement du thème musical, mais une réel intensité!

On à le droit à uniquement deux combats dans ce film, Appolo contre Drago et Rocky contre Drago (ben oui à peine 1h30) même si ils ne sont pas filmés de façon extraordinaire, il se laisse regardé et le combat de Rocky contre Drago est même plutôt plaisant. Dolph Lundgren faisant deux tête de plus que Stallone, c'est plutôt drôle ! On à même le droit à un superbe discours d'ouverture vers l'est à la fin, discours antologique ! Et le film regorge de réplique culte, comme souvent dans les film de Stallon.
Le film montre vraiment l'état d'esprit de Stallone, très sûr de lui, qui s'autorise même à lancer un message de paix envers les Russes...
Mais Stallone est quand même quelqu'un qui y croit, même si c'est ridicule, je pense que son message est vraiment sincère, il le pense vraiment, il pensais vraiment réaliser un chef d'œuvre qui allait réunir les USA et l'URSS...

Dernier Rocky des années 80, un film plus drôle que sérieux, involontairement bien sûr. Le film marque aussi la fin des gros succès de Stallone au cinéma, après 1985 il ne remplira plus les salles comme au début des 80's, seul quelques films sortirons du lot, mais c'est bientôt la traversé du désert pour Sly, qui aimerait aussi passer à autre chose. Bien que le film date seulement de 1985, il allait amorcer la chute de Sylvester Stallone vers les méandres du Box Office... C'est également le dernier Rocky à être fendart !!

_________________

"On the bed, on the floor. On a towel by the door. In the tub, in the car. Up against the mini-bar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rocky IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peignoire et short Rocky
» [ROCKY] Meilleur alignement des meules à coup de Teflon
» Script Rocky BALBOA (Rocky 6)
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» Les "défauts" de Rocky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Action & Aventure-
Sauter vers: