AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie-Antoinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Marie-Antoinette   Ven 3 Oct - 2:37

Marie-Antoinette



Réalisatrice : Sofia Coppola
Avec : Kirsten Dunst, Jason Schwartzman, Rip Torn
Pays : USA/France/Japon
Année : 2005

Mon avis :
Ce film montre la vie de Marie-Antoinette depuis le moment où la jeune femme apprend qu'elle sera fiancée au futur Louis XVI jusqu'au moment où les révolutionnaire arrivent à Versailles. Il n'y a rien à redire sur la réalisation en tant que telle. Sur le plan esthétique, j'ai été particulièrement sensible à la beauté de certains extérieurs, surtout vers le début du métrage. Cependant, si l' "enrobage" est beau et bien fait, j'ai trouvé que le film sonnait un peu creux. En fin de compte, il ne raconte presque rien : on peut distinguer une première partie où l'on voit Marie-Antoinette qui se demande bien quand son époux va enfin lui faire l'amour (ça se résume vraiment à ça) - Louis XVI apparaît comme un parfait coincé du cul - et une seconde partie où le royal couple a enfin un puis des enfants et où l'héroïne s'enferme dans son petit jardin d'Eden et dans sa passion pour les arts. Voilà ce que raconte le film. Pas de grandes intrigues, pas de sous-intrigues, rien. C'est peu sur 2h5. L'approche de la vie de Marie-Antoinette est fort féminine, fort intimiste. Beaucoup d'autres réalisateurs en auraient profité pour montrer des conflits armés, plein d'intrigues complexes à la cour de France, la Révolution qui fomente etc., mais Sofia Coppola a préféré s'en tenir au petit cocon que se construit l'héroïne. Ce choix d'éviter au maximum l'Histoire pour se concentrer sur la vie de femme de Marie-Antoinette est tel que les Révolutionnaires sont perçus dans le film comme une bande de gugusses menaçants venus foutre le boxon dans la vie luxueuse de Madame. On éprouve le danger pour cette femme. Vision étroite des choses (on ne voit pas le peuple qui meurt de faim pendant ce temps-là, ...). Dans le rôle-titre, Kirsten Dunst joue à fond sur ses sourires plein de fraîcheur.

Dans le genre (vie d'un personnage dans le contexte du 18e siècle), on préférera Barry Lindon de Stanley Kubrick.








_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marie-Antoinette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie-Antoinette par Stefan Zweig
» [Thomas, Chantal] La reine scélérate, Marie-Antoinette dans les pamphlets
» Marie Antoinette ( Vienne 1755 - 1793 Paris )
» [Les Carnets de L'Info]Via temporis , Opération Marie-Antoinette de Joslan H. Keller
» VIA TEMPORIS (Tome 1) OPERATION MARIE ANTOINETTE de Joslan F. Keller

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: To day & Classic :: Drame & Love story-
Sauter vers: