AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Repaire du Ver Blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Le Repaire du Ver Blanc   Lun 16 Fév - 0:46

Le Repaire du Ver Blanc



Réalisateur : Ken Russell
Avec : Amanda Donohoe, Hugh Grant, Catherine Oxenberg, Peter Capaldi, Sammi Davis, Stratford Johns, Chris Pitt, ...
Année : 1988
Pays : Grande-Bretagne

Synopsis :
Alors que Lord D'Ampton emmène son ami Angus Flint visiter le château de ses ancêtres, sa nouvelle voisine Lady Marsh semble être au coeur d'une affaire de vampirisme.

Mon avis :
Ken Russell (Les Diables, Au-delà du réel, Gothic, ...) est un réalisateur passionnant et, en adaptant ce récit de Bram Stoker, il développe certains thèmes intéressants (rites païens, thème du mal incarné sous la forme d'un serpent, ...). Cependant, si le film avait un certain potentiel, le résultat final est ... disons "pas à la hauteur". Les amateurs de nanars y trouveront leur compte, les autres resteront dibutatifs. Le film contient sont lot de scènes qui auraient pû être hallucinantes dans le bon sens du terme (notamment un délire où l'on voit un viol collectif de bonnes soeurs par des Romains, avec, derrière, le Chris himself qui se fait attaquer par un serpent géant!!), mais qui sont décrédibilisées par des effets spéciaux très kitsch qui les rendent certes hallucinantes, mais dans le mauvais sens. On ne s'embête pas, car l'accumulation des délires que s'autorise Ken Russell se fait à un bon rythme et ça en devient rigolo, de plus, l'érotisme très présent est attrayant (Amanda Donohoe est assez envoûtante), même si au niveau des symboles phalliques et sexuels de toutes sortes, on est dans le "too much". Russell joue la provocation de toute part : provocation vis-à-vis de la religion chrétienne, provocation vis-à-vis de son matériau d'origine (la nouvelle de Stoker) (il n'a franchement pas l'air de prendre celle-ci au sérieux) ... Le tout manque singulièrement de finesse ! C'est marrant de voir Hught Grant là-dedans ; on se demande d'ailleurs ce qu'il fout là. Outre les délires sexuels et psychédéliques grossiers et maladroits, le doublage français vient entériner l'impression d'être devant un "bon nanar".










_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ironfist
Monteur


Nombre de messages : 247
Age : 46
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Le Repaire du Ver Blanc   Mar 24 Fév - 15:48

Oula je m'en rappelle bien de cette daube,j'avais vraiment pas du tout aimé à l'epoque....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Le Repaire du Ver Blanc   Mar 24 Fév - 20:48

Si tu le regardes au second degré, tu ne passses pas un mauvais moment !^^

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Repaire du Ver Blanc   Aujourd'hui à 8:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Repaire du Ver Blanc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le repaire du loup
» Le Repaire de l'Aigle (The Eagle's Nest)
» Le repaire de Quasimodo
» Quantez, leur dernier repaire - Quantez - 1957 - Harry Keller
» Le repaire de la Vouivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Horreur & Fantastique-
Sauter vers: