AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sugar Hill (Paul Maslansky)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Sugar Hill (Paul Maslansky)   Lun 16 Mar - 23:32

Sugar Hill



Réalisateur : Paul Maslansky
Avec : Marki Bey, Robert Quarry, Don Pedro Colley, Betty Anne Rees, Richard Lawson, Zara Cully, Charles Robinson, Larry D. Johnson, ...
Pays : USA
Année : 1974

Synopsis :
Pour venger la mort de son boyfriend, lâchement assassiné par un gang de mafieux sans scrupules, Diane Hill rend visite à la prêtresse vaudou Mama Maitresse. Ensemble les deux femmes invoquent les forces occultes, et réveillent le Baron Samedi et son armée de morts vivants. L'heure de la vengeance a enfin sonnée, et les ennemis de la belle vont décéder tour à tour, sous les formes les plus violentes et les plus incongrues qui soient...

Mon avis :
Un film de zombies à la sauce Blaxploitation, ça vous tente afro ? Après tout, quoi de plus logique que les Blacks s'emparent du thème du zombie, puisque l'origine du mythe vient du vaudou, donc de la culture noire. Un juste retour des choses, somme toute.

Sugar Hill conte donc l'histoire d'une vengeance implacable, celle d'une jeune femme (interprétée par Marki Bey) dont l'amoureux s'est fait lâchement assassiné par des bandits. Pour assouvir sa soif de justice personnelle, elle va avoir recours au surnaturel. Même si, en éliminant le groupe de crapules, elle rend service à la société, elle va quand même se montrer fort sadique en prenant plaisir à voir souffrir puis mourir chaque malfrat et en imaginant, pour ça, des mises en scènes variées avec l'aide de ses acolytes surnaturels. Le vaudou est largement convié, avec sa figure la plus connue, le Baron Samedi, ses rituels, sa horde de zombies anciennement esclaves Noirs ... Les zombies ont un look particulier dans ce film : ils ont plein de toiles d'araignées accrochées à leur corps et leurs yeux sont comme des verres de lunettes de soleil.

Sugar Hill se suit avec plaisir, pour peu qu'on soit réceptif au ciné de genres des années 70. On ne s'ennuie pas. Tous les personnages qui meurent sont des méchants (à part le mec de l'héroïne au début), ce qui est assez jouissif, quelque part. L'actrice principale est une belle Black, qui a de la classe (je craque très rarement pour une Black, mais là ...). L'acteur qui joue le Baron Samedi a un visage super expressif, il en fait des tonnes avec l'expression de ses yeux et tout ça, c'est marrant. Son personnage se fait très conciliant avec Diane Hill, il se plie de bonne grâce à ses exigeances pour les mises à mort des truands, tout ça a l'air de l'éclater. Il se fait passer tantôt pour un taximan, tantôt pour un barman, tantôt pour un jardinier ... On peut dire que je m'étais forgé une image plus terrifiante que ça de cette grande figure du folklore vaudou !

En bref, un film sympathique, sans être du grand cinéma.




_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sugar Hill (Paul Maslansky)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vedettes] Paul Smith
» Wesley Snipes-L'acteur et le fisc
» Abattoir 5
» Île Saint-Paul : l’obsession de Lightoller
» La Jeune Parque, Paul Valéry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Horreur & Fantastique-
Sauter vers: