AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Grace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Grace   Sam 25 Avr - 16:13

BIFFF 2009 : LUNDI 13/04 (SUITE)

Grace



Réalisateur : Paul Solet
Avec : Jordan Ladd, Gabrielle Rose, Samantha Ferris, Malcolm Stewart, Stephen Park
Pays : USA/Canada
Année : 2009

Synopsis :
Madeline Matheson, une femme enceinte de huit mois est déterminée à accoucher naturellement. Après un grave accident, elle décide de mener sa grossesse à terme, malgré la mort de l’enfant...

Mon avis :
L'amour maternel est plus fort que la mort, nous dit Grace. Paul Solet a d'abord réalisé un court métrage sur ce sujet en 2006 avant de le développer sur une durée de 85 minutes.

Solet apporte à son sujet un traitement qui relève davantage du drame que de l'horreur grand-guignolesque. Mais un drame au sein duquel l'horreur, tant psychologique que (légèrement) graphique va s'insinuer petit à petit, avec de plus en plus d'insistance.

Ce qui frappe le plus dans Grace, c’est que l’on pénètre dans un univers féminin, d’où l’homme est presque absent : il y a quand même quelques figures masculines, mais elles sont étrangement en retrait ou alors menaçante (le médecin). Le film s’ouvre sur l’acte de conception du bébé, pendant lequel Madeline, l’héroïne, détachée, indifférente, ne semble pas prendre de plaisir. Elle va décider d’être suivie pour sa grossesse non par le médecin traditionnel que sa belle-mère recommande avec insistance, mais par une sage-femme végétalienne, adepte de produits bio et de médecine alternative. Le mari de Madeline sera perçu comme passif : c’est sa femme qui décide, c’est une histoire de femme et il s’efforcera juste de se montrer compréhensif, même s’il a ses doutes quant à l’efficacité de cette médecine. La manière dont le réalisateur traite sa mort, lors d’un accident de voiture, est très significative : sa mort passe comme qui dirait inaperçue. C’est un peu l’idée du mâle qui a accompli sa tâche de reproducteur et qui, dès lors, n’a plus de fonction et peut disparaître. Cette présence très en retrait de l’homme, cette presque non-présence, est également flagrante avec le beau-père de Madeline, aussi très passif face aux excentricités de la belle-mère (excentricités que je vous laisse découvrir … ).

A lire cela, on pourrait penser que le film a été fait par une féministe ayant de sérieux problèmes avec les hommes, mais non, c’est bien le film d’un homme : il est écrit et réalisé par Paul Solet, qui est bien un homme. Celui-ci s’est manifestement fixé comme but de dépeindre un univers de femme moderne qui va progressivement basculer dans une certaine forme de folie.

Alors que son fœtus et mort, Madeline voudra accoucher à terme, comme si de rien n’était. Et c’est dans cet univers réaliste que va s’insinuer le fantastique (un fantastique léger) : sorti du ventre de sa mère, après un fol épanchement d’amour maternel, le bébé va revivre. Un bien étrange bébé qui têtera non du lait, mais du sang …

Ne sous-estimez pas le pouvoir de l’amour maternel !

Un film intéressant. On pense un peu à la relation monstrueuse mère-enfant de Chromosome 3 (The Brood) de Cronenberg, mais le film de Solet verse moins dans l’horreur directe et ne fout pas la trouille : alors que les enfants dans Chromosome 3 sont monstrueux et très flippant, le bébé de Madeline est, lui, d’apparence tout ce qui est de plus normal.







Je dédie cette critique à Christophe et Delphine. Wink

_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Grace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Martin Grace (1942-2010)
» GRACE STATUE SOULFIRE (ASPEN COMICS)
» Anniversaire : Charlotte Grace
» [2007] Saving Grace
» Grace (Cinemadness)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: BIFFF : les éditions précédentes :: BIFFF 2009-
Sauter vers: