AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Avalon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Avalon   Lun 1 Juin - 16:25

Avalon



Réalisateur : Mamoru Oshii
Avec : Malgorzata Foremniak, Wladyslaw Kowalski, Jerzy Gudejko, Dariusz Biskupski, Bartlomiej Swiderski, Katarzyna Bargielowska, Alicja Sapryk, Michal Breitenwald, Zuzanna Kasz
Pays : Japon/Pologne
Année : 2001

Synopsis :
Dans une ville fictive d'Europe centrale, Ash est une accro de jeux vidéo et de réalité virtuelle. Solitaire, le seul compagnon qu'on lui connaisse est son chien. Elle était membre du groupe Wizard, constitué de véritables aficionados d'un jeu de guerre illégal nommé "Avalon", en référence à l'île légendaire où reposent les âmes des héros.
Mais depuis que la bande s'est dissoute, Ash joue seule. Un jour, elle apprend que son ancien amant, Murphy, est devenu un zombie, un "non-revenu". Ce dernier était pourtant un joueur talentueux.
Son sort intrigue Ash. Celle-ci décide alors de refaire le chemin qu'il a pris en jouant dans une zone interdite baptisée "Class A". Pour y parvenir, elle doit suivre l'Ombre, une mystérieuse petite fille aux yeux tristes.


Mon avis :
Je l'ai revu l'autre jour à la télé. Bouleversant.

Un film de science-fiction réalisé par un Japonais qui intègre le mythe arthurien et qui est tourné en Pologne avec des acteur locaux, voilà un mélange culturel intéressant !

Visuellement, Avalon est très travaillé et le résultat est saisissant et superbe. Presque toutes les images on été retravaillées par ordinateur. Le film baigne dans un univers sombre, triste, déshumanisée, aux couleurs sépia. sauf la fin, où le contraste crée l'hébétitude. Rarement le mélange entre prises de vues réelles et technologies informatiques n'aura été utilisé de manière aussi intelligente et pertinente. Où est la réalité ? Ou est le virtuel ?

Scénaristiquement, c'est absolument génial.

Au niveau du rythme, le film trouve un bon équilibre entre séquences de jeu où ça dégomme à l'aide de lance-roquettes etc. et séquences très posées de la vie quotidienne où chaque petit geste banal (cf. par exemple la préparation du repas du chien) est chargé de sens. Mamoru Oshii évite de faire des scènes d'action et des effets spéciaux trop tape-à-l'oeil et insuffle une véritable dimension poétique à cette histoire cyberpunk. Contrairement aux frères Wachowski dans la trilogie Matrix.

Musicalement, c'est beau à en pleurer. On n'est pas dans l'ordre du simple accompagnement musical ; la musique soutient véritablement le film et est carrément intégrée à l'histoire même. "Voyage to Avalon", interprétée par l'orchestre philarmonique de Varsovie, avec une fabuleuse diva, est une pépite d'émotion brute. L'une des plus belles musique de film que j'ai jamais entendues !

Mythique, métaphysique, poétique, Avalon est une merveille.

Je suis sorti du film complètement ému. Alors que ce n'était pas la première fois que je le voyais. Signe certain de grande qualité.









_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Avalon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rickman, Phil] Les reliques d'Avalon
» Jean-David Morvan, Kevin Hérault, et Thierry Masson - Avalon - HK Tome 1
» 9x02 - Avalon, part two
» Avalon Top en français
» Avalon, île de légendes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Science-fiction-
Sauter vers: