AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jusqu'en enfer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sangore
Admin


Nombre de messages : 3341
Age : 33
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Jusqu'en enfer   Mar 28 Juil - 2:22

Jusqu'en enfer (Drag me to Hell)



Réalisateur : Sam Raimi
Avec : Alison Lohman, Justin Long, Lorna Raver, Dileep Rao, David Paymer, Adriana Barraza, Chelcie Ross, Reggie Lee, ...
Pays : USA
Année : 2009

Synopsis :
Christine Brown, spécialiste en crédit immobilier, vit à Los Angeles avec son petit ami, le Professeur Clay Dalton. Tout va pour le mieux jusqu'au jour où la mystérieuse Mme Ganush débarque à la banque et la supplie de lui accorder un crédit supplémentaire pour sa maison. Christine hésite entre la compassion et la pression de son patron, Mr Hicks, qui la voudrait plus ferme avant de lui octroyer une promotion. Fatalement, Christine choisit sa carrière, même si sa décision met Mme Ganush à la rue. Pour se venger, la vieille femme jette la malédiction du Lamia sur Christine, transformant sa vie en un véritable cauchemar. Hantée par un esprit malfaisant, incomprise de son petit ami, elle se fait aider du medium Rham Jas, qui l'entraine dans une course frénétique contre la damnation éternelle, pour inverser le sortilège...

Mon avis :
Je l'ai vu ce soir au ciné ! Very Happy

Le retour de Sam Raimi à l'horreur !

A vrai dire, j'avais peur d'être déçu, car je redoutais que le style "Ghost House Pictures" n'ait déteint sur notre bon Sam et qu'il ait ainsi accouché d'un de ces petis films d'épouvante pas mauvais mais sans réelle saveur et donc indigne de Sam "Evil Dead" Raimi.

Alors, première surprise : Drag me to Hell ne parle pas de plans drague en enfer !! Surprised

Passé cette déconvenue (mais non, je déconne !), le film s'avère en fait sympathique. L'image du tour de train fantôme lui va à merveille : ce film est juste un grand tour de train fantôme destiné à ceux qui aiment jouer à avoir peur pour s'éclater. Ca frissonne, mais ça n'est pas à prendre trop au sérieux, c'est pour l'éclate. Un chouette divertissement.

Sam Raimi nous rappelle à plein de reprises qu'il est le réalisateur des Evil Dead. Il s'amuse à faire plein de clins d'oeil à sa saga culte (surtout à son deuxième volet) par sa manière de filmer certains plans, par des scènes comme celle de la cabane à outil, par quelques effets "slapstick" comme les yeux qui sont éjectés hors de leurs orbites ... Certains passages sont exagérés, presque grotesques, pour les spectateurs qui ne connaissent pas les antécédants du réal, ça doit paraître peut-être juste grotesque, mais pour ceux qui décodent les références, c'est assez croustillant ! Il y a une ou deux scènes où je me suis presque crû dans un nouvel Evil Dead surtout celle de la possession par l'esprit démoniaque (élément typique de ED). La substance rouge qui sort de la tête du possédé, lorsque l'esprit est chassé, m'a fait pensé au geyser de sang qui jaillit du mur dans ED2, sauf que ici le rouge est une espèce de "fumée, ça passe mieux pour le grand public. On a aussi évidemment la tête de la "sorcière" qui renvoit à la sorcière de la cave ... Enfin, bon, je ne vais pas citer tous les éléments !

Bref, un script qui aurait pû être très quelconque mis dans les mains d'autres réalisateurs se transforme en un film qui fait plaisir à voir grâce au style propre à Sam Raimi.

Concernant la fin, on la voit venir à 100 km à la ronde (dès le plan sur le fouillis de papiers tombés, plan qui en dit trop long, on la devine), au point que je me demande si Raimi fait semblant de vouloir nous surprendre ("je fais une fin-surprise, mais en même temps, je sais que je vous ai prévenu et que vous l'attendez") ou bien s'il comptait vraiment sur l'effet de surprise. Comme ce n'est pas un petit jeunot inexperimenté, on peut penser qu'il sait ce qu'il fait et que son intention est de toute façon pas de nous traumatiser mais juste de nous faire passser un moment agréable.








_________________
"J'aime entendre le son du gore le soir au fond des bois"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jusqu'en enfer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blu-Ray] Jusqu'en Enfer (Import US)
» [Universal] Jusqu'en Enfer
» L'enfer ou le paradis
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» Une virée en enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cinetotale :: Horror, SciFi & Fantasy :: Horreur & Fantastique-
Sauter vers: